Rechercher

Selon Gantz, l’officier qui a tué l’Israélien voleur d’armes a agi correctement

L'homme qui a volé l'arme était un Juif israélien avec des antécédents psychiatriques ; « c'est une tragédie »

La police et les soldats se tiennent prêts du corps d'un homme qui se serait emparé de l'arme d'une soldate aux abords d'Ashkelon, le 10 avril 2022. (Capture d'écran : Twitter)
La police et les soldats se tiennent prêts du corps d'un homme qui se serait emparé de l'arme d'une soldate aux abords d'Ashkelon, le 10 avril 2022. (Capture d'écran : Twitter)

Le ministre de la Défense, Benny Gantz, a déclaré lundi qu’un officier militaire qui avait tiré et tué un homme qui avait volé l’arme d’une soldate a agi correctement, mais a qualifié l’incident de tragique.

« Il y a eu un incident tragique au cours duquel le commandant de la brigade Binyamin a pensé qu’il était impliqué dans une attaque terroriste et à la fin, cela s’est avéré être une tragédie. Une arme a été volée, il a agi correctement en intervenant », a-t-il dit selon des commentaires fournis par son bureau.

L’homme qui a volé l’arme était un Juif israélien qui aurait eu des antécédents psychiatriques.

Gantz a relié cet évènement à une augmentation des tensions, mais a affirmé que des troupes continueront d’être déployées à l’intérieur d’Israël pour pouvoir répondre rapidement aux activités terroristes.

Des médecins sont vus près d’Ashkelon après qu’un homme ait tenté de voler l’arme d’un soldat, le 10 avril 2022. (Crédit: United Hatzalah)

« Nous voulons qu’il y ait autant de forces que possible sur le terrain de sorte que si nous ne parvenons pas à neutraliser une attaque, nous puissions au moins appréhender l’agresseur le plus rapidement possible », a-t-il expliqué.

Gantz a précisé que les forces en Cisjordanie et dans la zone de jonction entre la barrière de sécurité et la Ligne verte actuelle ont été considérablement renforcées et le resteront jusqu’à nouvel ordre.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...