Serge Moati se confie dans un docu à propos de l’Israël d’aujourd’hui
Rechercher

Serge Moati se confie dans un docu à propos de l’Israël d’aujourd’hui

Le documentariste, désabusé, dit ne plus croire "en la paix entre Israéliens et Palestiniens"

Serge Moati (Crédit : autorisation)
Serge Moati (Crédit : autorisation)

Dans son dernier documentaire Il était une fois, Israël… le documentariste Serge Moati a décidé de donner la parole en priorité aux contemporains de la création de l’Etat d’Israël.

Mais de ce voyage dans son Israël rêvé, un voyage sentimental, où l’émotion tient une place centrale, il revient dubitatif, si ce n’est pessimiste. Serge Moati dit ne plus croire « en la paix entre Palestiniens et Israéliens, » explique-t-il à Francetvinfo.

« La situation actuelle est tout à fait désespérante, » se lamente celui qui déplore que « la situation politique en Israël change tout le temps ».

Il compare l’Israël qu’il a connu alors qu’il avait 12 ans, envoyé chez son oncle après la perte subite de ses deux parents, un Israël « ds kibboutz, où des jeunes filles cueillaient les oranges » au pays actuel. « J’aime moins, » affirme-t-il.

Il s’explique : « c’est que je ne comprends pas le sens de leur politique vis-à-vis des Palestiniens, je la désapprouve, car il faut qu’ils parviennent à faire la paix ». Il ajoute : « je suis resté nostalgique de l’Israël travailliste, de l’Israël de gauche peut-être… »

Il évoque la « naissance miraculeuse » du pays, mais ne « sait plus s’il croit encore à la paix ». « Cela m’angoisse pour les enfants, et pour les anciens dont certains ont connu dix guerres ».

Il était une fois, Israël… diffusé dimanche 10 juin, sur France 5 à 22h40.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...