Signals Group annonce la levée de 9 M d’euros auprès de Qumra capital
Rechercher

Signals Group annonce la levée de 9 M d’euros auprès de Qumra capital

Les fonds obtenus auront pour objectifs d'accélérer l'expansion globale de Signals Group aux Etats-Unis, en Europe et en Israël

Logo Signals Group (Crédit : Facebook/Signals Group)
Logo Signals Group (Crédit : Facebook/Signals Group)

Signals Group, une société d’analyse de données intelligentes, qui s’est spécialisée dans la vision et veille stratégique des sociétés du Fortune 5 000 pour soutenir le développement de leurs produits et leur croissance, a levé 9 millions d’euros auprès de Qumra Capital.

Qumra soutient particulièrement la croissance rapide d’entreprises technologiques, et se joint au groupe d’investisseurs actuels, Sequoia Capital et TPY Capital, qui ont mené un tour de financement Série B de 18 millions d’euros en octobre 2015. Les fonds obtenus auront pour objectifs d’accélérer l’expansion globale de Signals Group aux Etats-Unis, en Europe et en Israël.

Créée en 2009 par le PDG Gil Sadeh et le ‘Chief Research Officer’ et Directeur Général aux US, Kobi Gershoni, Signals Group repose sur des moyens de renseignements militaires pour analyser et corréler des données externes, connecter des faibles signaux et fournir rapidement des tableaux de bord décisionnels utiles à la croissance technologique et commerciale des entreprises.

L’analyse de données est basée sur Signals Playbook™, une plate-forme logicielle développée par Signal Group pour transformer rapidement des données externes, issues de sources diverses et non structurées sur les consommateurs, acteurs, marchés et technologies, en des informations tangibles et constamment mises à jour sur la manière d’accroître les parts de marché.

Signals Group travaille avec plus de 50 sociétés du Fortune 5 000, telles que Procter & Gamble, Bayer, Johnson & Johnson et PepsiCo. La société, nommée un « Cool Vendor in R&D for Manufacturers » par Gartner en 2016, exerce ses activités dans le secteur pharma, des dispositifs médicaux, des produits alimentaires et des boissons, des biens de consommation et de la chimie.

En 2017, Signals Group devrait se renforcer dans le secteur automobile, de la finance et des produits de luxe. La société est actuellement installée à New York, Genève et à Netanya, et compte plus de 100 employés.

Les principales finalités de cette levée de fonds sont l’expansion globale de l’équipe commerciale et marketing afin de renforcer le rôle de Signals Group en tant que leader du secteur de prise de décision d’entreprises sur la base d’analyse de données intelligentes.

« Nous nous réjouissons de cette nouvelle opportunité de pouvoir continuer la croissance de Signals et de partager notre vision avec un nouveau partenaire », a commenté Gil Sadeh, Président-Fondateur de Signals Group.

« Dans le monde de prise de décision, notre technologie défie l’approche traditionnelle du secteur du conseil. Compte tenu de la vitesse de l’innovation actuelle, l’approche traditionnelle ne suffira plus pour maintenir les entreprises au plus haut niveau. Les cadres, et les preneurs de décision, ont besoin d’une nouvelle source d’informations pour pouvoir suivre le rythme du marché, qui permet l’accès, en temps réel, à un ensemble plus diversifié de données, et qui démontre une valeur tangible par rapport à la hauteur d’investissement dans les projets de données massives. »

Boaz Dinte, Associé Directeur de Qumra Capital qui rejoindra le conseil d’administration de Signals Group a ajouté qu’il était convaincu « que Signals ouvre la voie pour revisiter le marché conseil de gestion avec les outils de demain, un marché de plus de 25 milliards d’euros, dirigé par des géants établis. Nous sommes très heureux de pouvoir établir un partenariat avec Signals pour mener une révolution contre un secteur qui n’a pas progressé depuis des années. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...