Simone Veil racontée par sa famille
Rechercher

Simone Veil racontée par sa famille

France 3 rediffuse un documentaire qui laisse aux enfants et petits-enfants le soin de décrire celle qui fut leur maman et leur mamie

Des gardes républicains français transportent les cercueils d'Antoine et Simone Veil, à leur arrivée rue Soufflot, pour leur panthéonisation, le 1er juillet 2018. (Crédit : AFP / POOL / LUDOVIC MARIN)
Des gardes républicains français transportent les cercueils d'Antoine et Simone Veil, à leur arrivée rue Soufflot, pour leur panthéonisation, le 1er juillet 2018. (Crédit : AFP / POOL / LUDOVIC MARIN)

Rescapée de la Shoah, Simone Veil a perdu ses parents et son frère en déportation, elle-même a été déportée au camp de concentration d’Auschwitz-Birkenau à 16 ans par le convoi n°71 du 13 avril 1944, parmi 1.500 juifs.

Celle dont la carrière politique et les prises de position sont entrées dans la mémoire collective, a pris le soin avec son mari Antoine Veil de préserver la vie de sa famille, ce dont témoignent des descendants dans dans ce film de Hugues Nancy, rediffusé actuellement sur le site de la chaîne France 3.

Il y « remonte pas à pas le fil de la vie de Simone Jacob, rescapée des camps de la mort, mémoire de la Shoah, qui portera, en 1975, la loi autorisant l’interruption volontaire de grossesse, » détaille le site, qui rappelle qu’en « 1979, Simone Veil devient la première femme présidente du Parlement européen ».

Dans ce film on retrouve « ses deux fils, Jean et Pierre-François Veil, plusieurs de ses petits-enfants, Déborah, Valentine, Aurélien et Lucas, ont ressorti les albums photographiques de la famille pour nourrir ce documentaire inédit ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...