Israël en guerre - Jour 282

Rechercher

Sophia Aram invitée des Amis du Crif ; message antisémite de Francis Lalanne

Le président du Crif a salué la capacité de l'éditorialiste, « à jeter un regard parfois acerbe, souvent très subtile sur ce qui traverse la société française »

Sophia Aram, invitée des Amis du Crif, à Paris, le 31 janvier 2024. (Crédit : Capture d’écran YouTube Crif)
Sophia Aram, invitée des Amis du Crif, à Paris, le 31 janvier 2024. (Crédit : Capture d’écran YouTube Crif)

Mercredi 31 janvier 2024, Sophia Aram était l’invitée des Amis du Crif. Elle s’est réjouie de participer à la rencontre, « en particulier cette année, après les derniers événements et l’abandon de tant de personnes ».

« Comme tout le monde ici, et je précise ici, parce que ce qui m’a le plus étonnée, c’est qu’après le 7 octobre et après avoir fait face à l’horreur, on a été muet face à l’ampleur de ce massacre, de ce pogrom », a-t-elle déclaré. « On a espéré naïvement de la solidarité. Il y en a eu un peu mais pas à la hauteur de ce qui s’est produit. » « On a du mal à reconnaître aux Juifs le statut de victime », a-t-elle déploré.

Elle a ainsi expliqué vivre son « féminisme depuis un moment chez moi, toute seule, et j’ai du mal à me reconnaître dans les organisations féministes que j’ai trouvé très silencieuses » suite aux attaques. Selon elle, « l’islamisme est un énorme éléphant au milieu de la pièce qu’on a du mal à nommer […]. Aujourd’hui quand on combat l’islamisme, on nous dit qu’on est d’extrême droite. L’islamisme doit être combattu mais pour le combattre il doit être nommé ».

« Nous vivons un retour en arrière et tant qu’on ne le nomme pas [l’islamisme], c’est dramatique. Il faut prendre la mesure de ce que c’est. Ce n’est pas plusieurs petites entités, c’est un grand tout dont les ennemis sont connus : apostats, femmes, homosexuels, Juifs… Il faut le nommer pour pouvoir le combattre », a-t-elle dit.

« Le fanatisme religieux doit être combattu d’où qu’il vienne ».

Lors de la conférence, Yonathan Arfi a salué sa capacité, en tant qu’éditorialiste, « à jeter un regard parfois acerbe, souvent très subtile sur ce qui traverse la société française ».

À l’issue de l’évènement, elle a dénoncé un post antisémite du chanteur complotiste Francis Lalanne, qui a écrit sur X que l’humoriste avait eu à « faire allégeance » à la communauté juive et à Arthur pour sa carrière. Isolé, Francis Lalanne s’est rapproché du polémiste Dieudonné ces dernières années. Son message n’a été que peu partagé.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.