TikTok bloque le compte du groupe raciste d’extrême droite Lehava
Rechercher

TikTok bloque le compte du groupe raciste d’extrême droite Lehava

Benzi Gopstein, leader extrémiste du mouvement anti-assimilation, qualifie la mesure de "honteuse" ; le compte avait moins d’une semaine

Benzi Gopstein, leader du groupe extrémiste Lehava, s'exprime lors d'une cérémonie à Jérusalem en l'honneur du défunt leader extrémiste juif, le rabbin Meir Kahane, le 17 novembre 2016. (Yonatan Sindel/Flash90)
Benzi Gopstein, leader du groupe extrémiste Lehava, s'exprime lors d'une cérémonie à Jérusalem en l'honneur du défunt leader extrémiste juif, le rabbin Meir Kahane, le 17 novembre 2016. (Yonatan Sindel/Flash90)

La populaire application de partage de vidéos TikTok a bloqué le nouveau compte du groupe d’extrême droite Lehava pour violation des normes communautaires, selon une information publiée dimanche.

Lehava s’oppose aux mariages mixtes et à l’assimilation des Juifs et des non-Juifs, ainsi qu’aux droits des LGBT, et tente de réprimer toute activité publique de non-Juifs en Israël, y compris des événements de coexistence. Les députés de tout l’échiquier politique ont tenté de classer Lehava comme “groupe terroriste”.

L’organisation, dirigée par l’extrémiste Benzi Gopstein, a ouvert son compte la semaine dernière pour diffuser ses messages sur la populaire application chinoise de partage de vidéos.

Mais lorsque trois de ses quatre premières vidéos ont été bloquées, Lehava a fait appel à TikTok. Une vidéo a ensuite été rétablie, selon la radio de l’armée, qui n’a pas cité de source.

Puis, vendredi, TikTok a informé Lehava que son compte était fermé pour « violations répétées des normes communautaires », selon l’information.

« Vous pouvez trouver toutes les ordures sur TikTok, mais il est interdit d’y parler d’assimilation. C’est une honte », a écrit Gopstein sur Twitter.

Dans une réponse plus longue, Gopstein a déclaré : « Lorsque j’ai consulté TikTok pour la première fois, j’ai été choqué par la quantité de pornographie qui s’y trouvait, du nombre d’Arabes se moquant des hommes et des femmes juifs, et des bêtises dont nos enfants et nos adolescents sont nourris. J’ai dit que je devais y créer un rayon de lumière qui nous en apprendrait un peu sur le judaïsme et lutterait contre l’assimilation.”

Logo de l’application de médias sociaux TikTok sur l’écran d’un iPhone, à Arlington, en Virginie, le 13 avril 2020. (Olivier DOULIERY/AFP)

« Malheureusement, ceux qui soulignent toujours l’importance de la démocratie se sont plaints à TikTok et l’ont incité à fermer le compte de Lehava. J’espère vraiment que TikTok reviendra sur sa décision. »

Selon l’information, TikTok n’a fait aucun commentaire.

Gopstein, disciple du rabbin extrémiste Meir Kahane, est membre du parti d’extrême droite Otzma Yehudit. La commission centrale électorale lui a interdit de se présenter aux élections de l’année dernière et de cette année en raison de ses opinions, jugées racistes. Le parti n’a pas franchi le seuil électoral.

Facebook a également pris des mesures contre Lehava ces dernières années. En juillet, les utilisateurs ont remarqué que la simple mention du nom de Gopstein – même pour le critiquer – causait le retrait et le blocage du post pendant plusieurs jours.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...