Troupes turques en Irak : réunion de la Ligue arabe le 24 décembre
Rechercher

Troupes turques en Irak : réunion de la Ligue arabe le 24 décembre

L'Irak a réclamé mardi un "retrait complet" des forces turques de son territoire

Illustration du drapeau de la Turquie (Crédit : domaine public)
Illustration du drapeau de la Turquie (Crédit : domaine public)

Les ministres des Affaires étrangères des pays de la Ligue arabe se réuniront le 24 décembre en session extraordinaire au Caire pour évoquer le déploiement de troupes turques dans le nord de l’Irak, a annoncé mercedi l’organisation panarabe.

La Turquie avait déployé il y a une dizaine de jours un contingent de 150 à 300 soldats et une vingtaine de véhicules blindés dans le camp de Bachiqa, dans le nord de l’Irak. Des responsables turc et irakien avaient fait état lundi d’un retrait partiel de ces militaires.

Ankara a affirmé qu’il s’agissait simplement de renforts dépêchés pour assurer la protection des conseillers militaires turcs chargés d’entraîner des combattants irakiens dans la lutte contre le groupe jihadiste Etat islamique (EI) qui contrôle notamment la grande ville de Mossoul. Mais Bagdad y a vu une incursion illégale.

La réunion « extraordinaire » des ministres des Affaires étrangères arabes se tiendra le 24 décembre « suite à la demande de l’Irak (…), pour étudier le déploiement de forces militaires turques sur son territoire », a affirmé mercredi à des journalistes le secrétaire-général adjoint de la Ligue arabe, Ahmed Ben Helli.

Des responsables turc et irakien ont fait état lundi du retrait des militaires turcs du camp de Bachiqa, mais les conseillers y sont apparemment restés. Ankara a d’autres camps militaires similaires dans la région autonome du Kurdistan, également dans le nord de l’Irak.

L’Irak a réclamé mardi un « retrait complet » des forces turques de son territoire.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...