Trump : les Israéliens doivent avoir l’immunité de la CPI
Rechercher

Trump : les Israéliens doivent avoir l’immunité de la CPI

Avec cette remarque de vendredi, il s'agissait de la deuxième fois que l’administration Trump a étendu aux Israéliens sa promesse de protéger ses alliés de la cour

Le président américain Donald Trump intervient lors d'un événement dans la Chambre Roosevelt de la Maison Blanche, le 12 avril 2019. (AP Photo/Evan Vucci)
Le président américain Donald Trump intervient lors d'un événement dans la Chambre Roosevelt de la Maison Blanche, le 12 avril 2019. (AP Photo/Evan Vucci)

WASHINGTON (JTA) — L’administration Trump a de nouveau mentionné les Israéliens aux côtés des Américains comme du personnel méritant l’immunité de poursuites devant la Cour pénale internationale (CPI).

Dans un communiqué de vendredi, le président Donald Trump a déclaré victoire après que la CPI a rejeté une demande de mener une enquête sur du personnel américain pour des actions en Afghanistan.

« Depuis la création de la CPI, les Etats-Unis ont toujours refusé de rejoindre la cour à cause de ses larges pouvoirs de poursuites sans avoir de compte à rendre, à cause de la menace qu’elle pose à la souveraineté nationale américaine, et d’autres défauts qui la rendent illégitime », a déclaré la Maison Blanche dans un communiqué attribué à Trump. « Toute tentative de cibler du personnel américain, israélien ou allié dans des poursuites entraînera une réponse rapide et vigoureuse ».

C’est la deuxième fois que l’administration Trump a étendu aux Israéliens sa promesse de protéger ses alliés de la cour. Le mois dernier, le secrétaire d’Etat Mike Pompeo a dit que des officiels de la CPI qui poursuivent des Américains ou des Israéliens se verraient refuser l’entrée aux Etats-Unis.

La CPI est connu pour avoir envisagé de donner suite à une demande de l’Autorité palestinienne d’enquêter sur des officiels israéliens pour des crimes de guerre. Comme les Etats-Unis, Israël n’est pas membre de la cour et ses citoyens sont donc susceptibles d’être poursuivis devant le tribunal uniquement s’ils sont dans dans des pays membres de la CPI.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...