Tsahal arrête un homme qui a tenté de traverser la frontière depuis le Liban
Rechercher

Tsahal arrête un homme qui a tenté de traverser la frontière depuis le Liban

Le suspect, non armé, a voulu traverser par la mer et a été repéré en train de nager par des guetteurs, avant d'être intercepté par la marine et emmené pour interrogatoire

Des bateaux de la marine israélienne sont vus depuis Rosh Hanikra, à la frontière entre Israël et le Liban, dans le nord d'Israël, le 4 mai 2021. (Crédit : Jamal Awad/Flash90)
Des bateaux de la marine israélienne sont vus depuis Rosh Hanikra, à la frontière entre Israël et le Liban, dans le nord d'Israël, le 4 mai 2021. (Crédit : Jamal Awad/Flash90)

L’armée a intercepté un homme qui a tenté de passer du Liban à Israël à la nage par la mer pendant la nuit, a déclaré l’armée israélienne dans un communiqué lundi.

Des guetteurs de Tsahal ont repéré le suspect et des navires de guerre ont été dépêchés.

Les troupes ont arrêté le suspect près du point où il a traversé la frontière maritime, a déclaré Tsahal dans un communiqué lundi. Israël et le Liban n’ont pas de relations diplomatiques et sont techniquement en état de guerre, avec une frontière maritime contestée.

Le suspect n’était pas armé et a été emmené pour être interrogé.

Il s’agit de la quatrième fois ces derniers jours que des individus tentent d’entrer illégalement en Israël.

Jeudi matin, les soldats ont arrêté deux suspects entrés en Israël depuis le Liban, après une chasse à l’homme de plusieurs heures, dans un contexte de tensions croissantes le long de la difficile frontière nord.

Les deux hommes semblaient être des migrants du Liban, entrés en Israël dans l’espoir de trouver du travail. Ils ont été interrogés par les soldats, a indiqué l’armée.

Le Liban est en proie à une crise économique et politique dévastatrice qui a entraîné la chute de sa monnaie et fait descendre des masses de citoyens dans les rues pour protester.

La frontière avec la Jordanie a également été le théâtre de deux récentes tentatives. Samedi, l’armée jordanienne a abattu un homme membre d’un groupe de trois personnes qui tentaient de franchir la frontière avec Israël. On ne sait pas ce qu’il est advenu des deux autres.

L’armée israélienne a déclaré qu’elle examinait l’affaire et que l’incident s’était déroulé sur le sol jordanien.

L’incident est survenu quelques heures seulement après que les troupes de Tsahal ont arrêté cinq Jordaniens qui avaient franchi la frontière plus tôt dans la journée. Après avoir détecté le franchissement, l’armée a entamé une chasse à l’homme dans la matinée. Un suspect a été rapidement arrêté et les quatre autres ont été capturés près de la mer Morte en début d’après-midi.

Les cinq n’étaient pas armés. L’armée a déclaré qu’elle pensait qu’il s’agissait d’immigrants illégaux et qu’ils ne représentaient pas un danger.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...