Israël en guerre - Jour 236

Rechercher

Tsahal donne des instructions aux Gazaouis sur les itinéraires d’évacuation

Après que Netanyahu a dit aux Gazaouis de "quitter" la bande de Gaza, une habitante affirme que les civils ont été pris au dépourvu par l'attaque du Hamas

L'officier « Ben », du département de langue arabe de Tsahal, dans une vidéo s'adressant aux habitants de Gaza leur indiquant où évacuer pendant l'opération israélienne dans la bande de Gaza, en réponse à l'attaque terroriste massive du Hamas, le 8 octobre 2023. (Crédit : Capture d'écran X)
L'officier « Ben », du département de langue arabe de Tsahal, dans une vidéo s'adressant aux habitants de Gaza leur indiquant où évacuer pendant l'opération israélienne dans la bande de Gaza, en réponse à l'attaque terroriste massive du Hamas, le 8 octobre 2023. (Crédit : Capture d'écran X)

Les chaînes en langue arabe de Tsahal ont partagé dimanche une série de vidéos sur les réseaux sociaux donnant aux habitants de Gaza des instructions sur les endroits où évacuer pendant la réponse militaire israélienne à l’attaque du Hamas.

Dans un discours prononcé samedi soir, quelques heures après le début de l’invasion, le Premier ministre Benjamin Netanyahu a demandé aux habitants de Gaza de « sortir maintenant », les avertissant d’une attaque israélienne imminente contre le Hamas.

Cependant, il est fort compliqué pour les civils de Gaza de quitter l’enclave côtière. La bande de Gaza est soumise à un blocus israélo-égyptien depuis que le Hamas en a pris le contrôle en 2007, une mesure qui, selon Israël, est nécessaire afin d’empêcher le Hamas de s’équiper et de s’armer pour ses attaques.

Le blocus a imposé de fortes restrictions aux déplacements de civils hors du territoire. L’une des voies était autrefois le passage d’Erez vers Israël, qui était réservé à quelques catégories limitées de personnes avec une autorisation spéciale – le poste a été détruit samedi par les terroristes du Hamas.

L’autre issue est le passage de Rafah vers l’Égypte, mais même en temps de paix, la délivrance de documents de voyage par les autorités du Hamas peut prendre des mois. Un marché noir s’est développé au fil des années afin d’accélérer le processus, les résidents pouvant payer jusqu’à 4 000 dollars pour faire passer leur dossier devant les autres, une somme très élevée pour la plupart des habitants de Gaza.

Une habitante de Gaza, s’adressant dimanche au Times of Israel sous couvert d’anonymat, a déclaré que les civils de la bande de Gaza avaient été complètement pris au dépourvu par l’attaque du Hamas contre Israël, ajoutant que les écoles gérées par l’UNRWA, l’agence des Nations unies pour les réfugiés palestiniens, étaient considérées comme les seuls abris relativement sûrs alors que la situation se détériore rapidement. Elle a ajouté que la peur se répandait parmi la population civile, notamment dans les camps de réfugiés à la nuit tombée, en raison du manque d’éclairage. Lundi matin, Israël a annoncé l’interruption de l’approvisionnement en électricité, en carburant et en nourriture dans la bande.

Une carte partagée par le département de langue arabe de Tsahal montrant l’itinéraire d’évacuation des résidents de Gaza vivant dans la pointe sud de la bande. (Crédit : Capture d’écran X)

Dans sa série de vidéos adressées dimanche à la population civile de Gaza, un porte-parole de Tsahal a expliqué que « les opérations des organisations terroristes avaient forcé Tsahal à agir contre elles dans la zone où vous vivez. L’armée israélienne n’a pas d’intérêt à vous toucher vous ou vos familles. Par conséquent, afin de préserver votre sécurité, vous devez quitter votre lieu de résidence ».

Le porte-parole a ensuite montré des cartes de quartiers spécifiques de diverses localités le long de la bande longue de 41 km, donnant des instructions aux résidents sur les endroits où évacuer.

Les habitants des quartiers d’al-Maqousi, Beit Hanoun et Shejaiya autour de la ville de Gaza ont été dirigés vers le centre de la ville. Les habitants de Gaza vivant autour des camps de réfugiés d’al-Bureij et de Maghazi, situés au centre de l’enclave côtière, ont reçu pour instruction de trouver refuge à l’intérieur des camps, tandis que ceux vivant dans les villes d’Abasan al-Kabira et d’Abasan al-Saghira, dans le sud-centre de la bande, ont été invités à se réfugier à Khan Younis, la deuxième plus grande zone urbaine de la bande après la ville de Gaza. Les habitants de l’extrémité sud de la bande ont reçu l’ordre de trouver refuge dans la ville de Rafah, le long de la frontière égyptienne.

Par ailleurs, l’UNRWA a déclaré dimanche que plus de 73 000 personnes avaient trouvé refuge dans 64 de ses écoles à travers Gaza, ajoutant que les équipes de l’UNRWA fournissaient aux familles un abri et de l’eau potable, et se préparaient également à distribuer de la nourriture et des kits d’hygiène. L’agence a également indiqué qu’une de ses écoles, abritant 225 personnes, avait été directement touchée et endommagée dimanche, mais que personne n’avait été blessé.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.