Israël en guerre - Jour 231

Rechercher

Tsahal élimine un haut membre de l’aile armée du Hamas lors d’un raid en Cisjordanie

Le terroriste, Mohammad Omar Daraghmeh, selon le Hamas, était le chef d'une structure locale du groupe à Tubas, et préparait des actes terroristes contre Israël

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Des hommes palestiniens vérifient une voiture criblée de balles après un raid de Tsahal dans le camp d'al-Faraa près de Tubas en Cisjordanie, le 12 avril 2024. (Crédit : Zain Jaafar/AFP)
Des hommes palestiniens vérifient une voiture criblée de balles après un raid de Tsahal dans le camp d'al-Faraa près de Tubas en Cisjordanie, le 12 avril 2024. (Crédit : Zain Jaafar/AFP)

Tsahal a confirmé vendredi la mort de deux Palestiniens, dont un haut responsable de l’aile militaire du groupe terroriste palestinien du Hamas, lors d’un raid tôt le matin près de la ville de Tubas en Cisjordanie.

Mohammad Omar Daraghmeh, chef d’une structure locale du Hamas dans la ville de Tubas, au nord de la Cisjordanie, a été tué au cours d’un échange de tirs avec les troupes, selon l’armée israélienne.

Lors de l’incident survenu au cours de la nuit, Daraghmeh aurait tiré sur les troupes à partir d’un véhicule. Ces dernières auraient alors riposté, le tuant. Plusieurs armes à feu et d’autres équipements militaires ont été saisis dans sa voiture.

Daraghmeh était un « agent central du Hamas » dans la région de Tubas et, préparait au cours des derniers mois, « des actes terroristes importants contre Israël », selon Tsahal.

Armes saisies dans le véhicule d’un haut responsable du Hamas dans la ville de Tubas en Cisjordanie, le 12 avril 2024. (Crédit : Armée israélienne)

Le Hamas a confirmé la mort de Daraghmeh et son appartenance aux Brigades Ezzedine al-Qassam.

Selon Tsahal, le second Palestinien, identifié par les médias palestiniens comme étant Mohammad Shahmawi, a été tué lorsque les troupes ont ouvert le feu sur des Palestiniens qui leur tiraient dessus et leur lançaient des engins explosifs.

Le Hamas a déclaré qu’il regrettait la mort de Shahmawi, mais ne l’a pas revendiqué comme appartenant à ses rangs.

Depuis le 7 octobre, les troupes ont arrêté quelque 3 700 Palestiniens recherchés en Cisjordanie, dont plus de 1 600 affiliés au Hamas.

Selon le ministère de la Santé de l’Autorité palestinienne, plus de 450 Palestiniens de Cisjordanie ont été tués au cours de cette période. Tsahal affirme que la grande majorité d’entre eux étaient des hommes armés ou des terroristes qui menaient des attaques.

Reuters a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.