Israël en guerre - Jour 229

Rechercher

Un agent russe a espionné des Israéliens – justice américaine

Lors d'un prétendu voyage universitaire en Israël, Sergueï Tcherkasov se serait entretenu avec des responsables de l’ambassade américaine et un mystérieux "faiseur de rois L"

Jacob Magid est le correspondant du Times of Israël aux États-Unis, basé à New York.

Sergey Cherkasov. (Capture d’écran / Utilisé conformément à l’article 27a de la Loi sur les droits d’auteur)
Sergey Cherkasov. (Capture d’écran / Utilisé conformément à l’article 27a de la Loi sur les droits d’auteur)

Selon un acte d’accusation déposé par le ministère de la Justice des Etats-Unis en mars, un agent de renseignement russe entré aux États-Unis sous une fausse identité pour recueillir des informations sur des citoyens américains s’est également rendu en Israël dans le même but et a réussi à y rencontrer le chef d’un parti politique.

Selon l’acte d’accusation publié vendredi dernier, Sergey Vladimirovich Cherkasov, 37 ans, est arrivé aux États-Unis en 2018, sous prétexte d’études supérieures à l’Université Johns Hopkins, sous l’identité de Victor Muller Ferreira.

Il avait pris ce pseudonyme au Brésil, où il se faisait passer pour le fils d’un ressortissant brésilien décédé.

Aux États-Unis, Cherkasov aurait, entre autres, communiqué avec un employé du Département d’État, un membre du personnel du Capitole, un « expert d’Israël » et un professeur de l’Académie navale américaine pour obtenir des renseignements sur la politique américaine envers la Russie et l’Ukraine, précise l’acte d’accusation.

« Je travaillais avec mes contacts… pour savoir ce que la communauté universitaire, les conseillers politiques et les analystes pensaient des renforts militaires russes près de la frontière ukrainienne », aurait écrit Cherkasov dans un message à ses agents traitants.

En janvier 2020, Tcherkasov s’est rendu en Israël dans le cadre d’un voyage universitaire.

Selon l’acte d’accusation, il aurait envoyé à son agent traitant une liste de noms de personnes avec lesquelles il se serait entretenu.

Figurent dans cette liste « absolument tous » les membres du personnel de l’ambassade des États-Unis, jusqu’à son « référent LGBTQ » et son expert des questions de sécurité, identifié sous les initiales « N.G. », en plus du chef d’un parti politique israélien présenté comme un « faiseur de rois », porteur de l’initiale « L ».

Ce séjour a eu lieu avant les élections à la Knesset de mars 2020, lorsque le président d’Yisrael Beytenu, Avigdor Liberman, était considéré comme un faiseur de rois parce que son parti détenait l’équilibre du pouvoir entre des blocs politiques rivaux.

Un porte-parole du bureau de Liberman a nié toute rencontre : « nous avons examiné l’agenda du député du mois de janvier 2020 et aucune rencontre de ce type n’a eu lieu ».

Cherkasov aurait envoyé à son agent traitant une autre « liste de personnes intéressantes dont je vous parlais », sur laquelle figurent un ex fonctionnaire du Département d’État qui continue de conseiller les administrations sur la politique au Moyen-Orient, une personne affiliée au think tank belliciste et pro-israélien Foundation for Defense of Democracies, un « expert israélien » et un conseiller au Congrès.

Tcherkasov a, entre autres, été inculpé d’espionnage, fraude électronique, fraude bancaire et fraude aux visas.

Selon des documents judiciaires, il serait incarcéré dans une prison brésilienne depuis 2022, date à laquelle il a été arrêté pour vol d’identité et fraude.

Moscou a confirmé sa qualité de ressortissant russe et a demandé son extradition.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.