Un aide-soignant soupçonné d’avoir tué un homme de 90 ans dans une maison de retraite
Rechercher

Un aide-soignant soupçonné d’avoir tué un homme de 90 ans dans une maison de retraite

Des signes de strangulation ont été trouvés sur le coup du vieil homme ; la police a demandé au médecin pourquoi le cas n’avait pas été signalé

Un aide domestique philippin pousse un Israélien âgé en chaise roulante, le 22 avril 2009. Illustration. (Crédit : Abir Sultan/Flash90)
Un aide domestique philippin pousse un Israélien âgé en chaise roulante, le 22 avril 2009. Illustration. (Crédit : Abir Sultan/Flash90)

Un aide-soignant d’une maison de retraite de Jérusalem a été arrêté cette semaine. Il est soupçonné d’avoir assassiné un résident de 90 ans en l’étranglant.

Mercredi, la docteure qui a prononcé le décès de l’homme avait également été convoquée par la police pour expliquer pourquoi elle n’avait pas signalé les signes de violence à la police, a annoncé le site d’information Ynet.

L’homicide présumé a été signalé par un autre employé de la maison de retraite.

Selon la Dixième chaîne, le suspect a donné des témoignages contradictoires sur les procédures qu’il réalisait sur le cou de l’homme. Il a notamment déclaré qu’il ajustait simplement les tubes d’oxygène de l’homme.

La victime a été autopsiée, et l’aide-soignant a été brièvement libéré, selon la chaîne.

Il a cependant été de nouveau arrêté quand de nouvelles preuves sont apparues. La cour a décidé mardi d’étendre sa détention d’une semaine.

La Dixième chaîne a indiqué que la police enquêtait sur une possible euthanasie.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...