Un Américain condamné pour l’agression d’une victime qu’il pensait juive
Rechercher

Un Américain condamné pour l’agression d’une victime qu’il pensait juive

Izmir Koch aurait crié, avec d’autres agresseurs : "je veux tuer tous les Juifs" dans une attaque en 2017

Un homme menotté. Illustration. (Crédit : Olivier Fitoussi/Flash90)
Un homme menotté. Illustration. (Crédit : Olivier Fitoussi/Flash90)

Un homme originaire de l’Etat de l’Ohio a été condamné pour crime raciste après avoir attaqué un homme qu’il pensait être juif.

Izmir Koch, âgé de 33 ans et originaire d’Huber Heights, a été reconnu coupable par un juge pour son rôle dans l’attaque d’un homme qui fumait une cigarette devant un restaurant local le 4 février 2017.

Koch a demandé aux gens qui étaient devant le restaurant si quelqu’un était juif. Quand un homme a répondu par l’affirmative, alors qu’il n’était pas juif, Koch l’a frappé, le faisant tomber au sol. La victime a été rouée de coups par Koch et d’autres agresseurs devant le restaurant.

L’homme a souffert de blessures aux côtes et d’une fracture du plancher orbital, la partie qui se situe en bas de la cavité oculaire.

Avant et pendant l’attaque, Koch et d’autres agresseurs criaient, « je veux tuer tous les Juifs », et « je veux poignarder les Juifs », a indiqué le département de la Justice.

Un crime raciste est passible d’une peine de prison pouvant aller jusqu’à 10 ans, a annoncé WLWT, une chaîne affiliée à ABC.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...