Un couple de personnes âgées vaccinées meurt du COVID à 4 jours d’intervalle
Rechercher

Un couple de personnes âgées vaccinées meurt du COVID à 4 jours d’intervalle

Rachel et Yitzhak Naeh, âgés de 85 et 86 ans, sont décédés en raison d'affections préexistantes ; ils sont les troisième et quatrième patients vaccinés à mourir cette semaine

Illustration. Une salle de coronavirus au centre médical Rambam à Haïfa, au plus fort de la crise du COVID. (Crédit: AP Photo/Oded Balilty)
Illustration. Une salle de coronavirus au centre médical Rambam à Haïfa, au plus fort de la crise du COVID. (Crédit: AP Photo/Oded Balilty)

Une femme de 85 ans du nord d’Israël est décédée lundi, suite à des complications du coronavirus, quatre jours après que son mari de 86 ans est décédé de la même maladie.

Rachel et Yitzhak Naeh étaient tous deux entièrement vaccinés, mais souffraient de conditions préexistantes, selon l’hôpital Rambam de Haïfa, où ils étaient tous deux traités.

Mme Naeh est devenue le quatrième patient vacciné à succomber aux complications du coronavirus en une semaine, après une femme de 75 ans et un homme de 48 ans, ainsi que son mari.

S’adressant au site d’information Krayot, le petit-fils de Naeh, Oshri Aviv, a déclaré qu’il avait emménagé chez ses grands-parents après avoir remarqué à quel point ils se sentaient seuls lors du premier confinement l’année dernière.

« J’ai vu à quel point cela avait un effet positif sur eux. Mes grands-parents étaient heureux et moi aussi. C’était le moins que je puisse faire pour eux », a déclaré le jeune homme de 28 ans.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...