Un des fondateurs du Hamas arrêté pour incitation à la violence
Rechercher

Un des fondateurs du Hamas arrêté pour incitation à la violence

Les forces de sécurité disent que Hassan Youssef a "incité au terrorisme" et loué les attaques contre les Israéliens

Le dirigeant du Hamas, Hassan Youssef dans son bureau à Ramallah le 30 juillet 2015 (Crédit photo: Elhanan Miller / Times of Israel)
Le dirigeant du Hamas, Hassan Youssef dans son bureau à Ramallah le 30 juillet 2015 (Crédit photo: Elhanan Miller / Times of Israel)

L’armée israélienne a déclaré avoir arrêté durant la nuit un dirigeant du Hamas, Hassan Youssef, l’accusant d’incitation à des attaques terroristes contre les Israéliens.

L’arrestation de Youssef, un des hommes les plus influents du Hamas en Cisjordanie, a été réalisée à Beitunia, une banlieue de Ramallah par l’armée israélienne en collaboration avec le service de sécurité du Shin Bet.

L’armée israélienne a déclaré dans son communiqué que Youssef, 60 ans, « incitait activement à la haine et au terrorisme en encourageant et en louant publiquement les attaques contre des Israéliens. »

« Les dirigeants du Hamas ne peuvent pas propager la violence et la terreur dans le confort de leurs salons et depuis les chaires de leurs mosquées», a déclaré le porte-parole de Tsahal le lieutenant-colonel Peter Lerner.

« Lorsque vous encouragez, et louez la mort d’innocents, Tsahal agira rapidement afin de contenir l’incitation à la haine qui met en péril la sécurité et le bien-être tant des Israéliens que des Palestiniens. »

Youssef est notamment connu pour avoir déshérité son fils qui avait admis avoir travaillé comme informateur pour le Shin Bet, sous le nom de code « Le prince vert », durant la seconde Intifada.

Hassan Youssef, l’un des fondateurs du Hamas, a passé des années dans les geôles israéliennes, d’où il a été libéré pour la dernière fois en juin. Il a été élu en 2006 au Parlement palestinien alors qu’il était en prison. Le Hamas a indiqué qu’il avait toujours travaillé pour la branche politique du mouvement terroriste.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...