Un groupe juif rédige un rapport de 15 000 pages sur l’antisémitisme au Labour
Rechercher

Un groupe juif rédige un rapport de 15 000 pages sur l’antisémitisme au Labour

Le groupe Labour Against Antisemitism demande au gouvernement une enquête sur "l'attitude antisémite endémique" du parti travailliste

Le dirigeant du Parti travailliste britannique, Jeremy Corbyn, durant un discours lors de la conférence du parti travailliste à Liverpool, en Angleterre, le 23 septembre 2018, jour de l’ouverture officielle de la conférence annuelle du parti travailliste. (AFP PHOTO / Paul ELLIS)
Le dirigeant du Parti travailliste britannique, Jeremy Corbyn, durant un discours lors de la conférence du parti travailliste à Liverpool, en Angleterre, le 23 septembre 2018, jour de l’ouverture officielle de la conférence annuelle du parti travailliste. (AFP PHOTO / Paul ELLIS)

JTA —Un groupe de défense des droits des Juifs à Londres a accusé le parti travailliste d’adopter « une attitude antisémite endémique » et a demandé au gouvernement d’enquêter.

Le rapport rédigé par le groupe Labour Against Antisemitism contient
« 15 000 captures d’écran de centaines de membres de Labour et de responsables qui défendent des positions antisémites ». Il a été soumis à la British Equality and Human Rights Commission  et appelle à « une enquête d’envergure sur l’antisémitisme ».

Les groupes juifs accusent le chef du parti Jeremy Corbyn d’être à l’origine d’une recrudescence de l’antisémitisme au sein du parti, autrefois considéré comme foyer politique des Juifs britanniques.

Le porte-parole du Labour Against Antisemitism, Euan Philipps, a déclaré dans un communiqué qu’une équipe de bénévoles avait, ces deux dernières années, « systématiquement collecté et détaillé des preuves sur la façon dont les membres du parti travailliste défendent des positions et des clichés antisémites sur les réseaux sociaux ».

« Tout a été rapporté à l’équipe de conformité du parti, dans un format qu’ils ont suggéré, et de façon très détaillée », a-t-il ajouté.

Philipps a déclaré que le Labour n’a fait que peu d’efforts pour résoudre le problème.

« Ce qui est le plus troublant, c’est que les rapports faisant état de niveaux de racisme les plus alarmants n’ont essuyé qu’une légère réprimande », a-t-il accusé. « Le message est inlassablement le même : ce problème ne nous préoccupe pas », a déclaré Phillips.

Neuf députés ont quitté le parti en raison de l’antisémitisme qui y règne.

Selon le Jewish Chronicle, plus de 85 % des Juifs britanniques estiment que Corbyn est antisémite. Il a qualifié le Hamas et le Hezbollah d’amis, défendu une fresque antisémite et déposé des fleurs sur les tombes de terroristes palestiniens en Tunisie. Corbyn a également appelé au boycott d’Israël et applaudi un orateur qui appelait à la destruction d’Israël.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...