Un groupe rabbinique a accueilli des juifs non affiliés pour Yom Kippour
Rechercher

Un groupe rabbinique a accueilli des juifs non affiliés pour Yom Kippour

Plus de 55 000 personnes ont été accueillies dans 300 lieux dans tout le pays pour des prières organisées par des volontaires

Des Israéliens priant sur la promenade la Hanatziv Armon à Jérusalem, le 20 septembre 2014, avant Yom Kippour (Crédit : Noam Revkin Fenton / Flash90)
Des Israéliens priant sur la promenade la Hanatziv Armon à Jérusalem, le 20 septembre 2014, avant Yom Kippour (Crédit : Noam Revkin Fenton / Flash90)

L’organisation rabbinique Tzohar a accueilli plus de 55 000 personnes en 300 endroits à travers Israël pour les services de Yom Kippour.

Les services, qui attirent des Israéliens juifs non affiliés, étaient dirigés par des centaines de bénévoles qui organisent des services traditionnels de prière pendant les fêtes dans des emplacements en dehors des synagogues traditionnelles.

Le groupe a organisé des services de prière dans 200 lieux pour Rosh Hashanah. Il accueille également des lectures de Meguila publiques pour Pourim.

Les participants ont reçu une brochure explicative rédigée par Tzohar sur les coutumes, les prières et la signification des grandes fêtes.

Rabbi David Stav (Crédit: Yossi Zeliger/Flash90)
Rabbi David Stav (Crédit: Yossi Zeliger/Flash90)

« Tzohar est profondément fier d’être devenu un élément central de l’expérience de la prière pour des dizaines de milliers d’Israéliens pendant les grandes fêtes, a déclaré le rabbin David Stav, cofondateur de Tzohar. Le succès de nos 200 programmes de Rosh Hachana et les 300 emplacements pour Yom Kippour viennent du fait qu’ils fournissent une approche de la prière d’une manière conçue pour être accessible et à laquelle les juifs de tous horizons et tous niveaux de familiarité avec la tradition peuvent s’identifier. »

L’organisation des rabbins sionistes religieux a commencé il y a 17 ans le programme de Yom Kippour « Prier ensemble », qui organise les services explicatifs de Yom Kippour.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...