Rechercher

Un homme abattu à Jaffa dans un meurtre présumé

La police arrête deux suspects dans le dernier meurtre qui a frappé la communauté arabe

Vue nocturne de la tour de l'horloge à l'entrée de Jaffa. (Crédit: Miriam Alster/Flash90)
Vue nocturne de la tour de l'horloge à l'entrée de Jaffa. (Crédit: Miriam Alster/Flash90)

Un homme âgé d’environ 40 ans a été abattu à Jaffa vendredi soir, dans un meurtre présumé.

Muhammad Dib a été grièvement blessé lors d’une fusillade dans le sud de la ville et est décédé quelques heures plus tard à l’hôpital Wolfson de Holon.

La police a arrêté deux suspects.

Les communautés arabes d’Israël ont connu une recrudescence de la violence ces dernières années, principalement, mais pas exclusivement, à cause du crime organisé. Les Arabes israéliens blâment la police, qui, selon eux, n’a pas réussi à sévir contre de puissantes organisations criminelles et détourne largement le regard face à ces violences – querelles familiales, guerres de territoire mafieuses et violence contre les femmes. La communauté a aussi souffert de décennies de négligence.

L’ONG Initiatives Abraham, qui surveille et fait campagne contre la violence dans la communauté arabe, a déclaré que 125 Arabes – un record absolu – ont été tués en Israël en 2021 à la suite de violences et de crimes.

Le Premier ministre Naftali Bennett et le ministre de la Sécurité intérieure Omer Bar-Lev se sont engagés à réprimer la violence ainsi que les armes illégales.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...