Un incendie a presque détruit un bateau chinois au port de Haïfa
Rechercher

Un incendie a presque détruit un bateau chinois au port de Haïfa

L'équipage du bateau a pu s'échapper sans être blessé pendant que les pompiers éteignaient l'incendie accidentel

Des conteneurs au port de Haifa (Crédit : Yaakov Nahumi/Flash90)
Des conteneurs au port de Haifa (Crédit : Yaakov Nahumi/Flash90)

Un navire chinois au port de Haïfa a pris feu vendredi matin, apparemment accidentellement. L’équipage du navire a réussi à s’échapper et à rejoindre indemne la côte.

Les flammes, qui se sont propagées le long de l’isolation en caoutchouc du navire, a menacé d’engloutir le navire, et les autorités étaient prêtes à déployer un navire de remorquage pour tirer le navire brûlant loin du port.

Mais les pompiers de Haïfa ont réussi à éteindre le feu environ trois heures après qu’il se soit embrasé.

Selon une enquête initiale, le feu a démarré accidentellement par des soudeurs travaillant sur la réparation du navire.

Le navire, le Hung Bo 3001, réalise des fouilles en mer et est utilisé pour approfondir et éclaircir le fond de la mer des ports. Un équipage de marins chinois travaille dessus.

Dans un incident séparé, les pompiers ont évacué une yeshiva, un séminaire religieux juif, de Bnei Brak, une ville principalement haredie près de Tel Aviv, après qu’un incendie a menacé d’engloutir le bâtiment jeudi soir.

Les étudiants ont été évacués tandis les pompiers ont combattu le brasier à la Yeshiva hassidique Nadvorna.

Personne n’a été blessé et l’incendie a été éteint rapidement.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...