Un Israélien tué dans une attaque au couteau en Cisjordanie
Rechercher

Un Israélien tué dans une attaque au couteau en Cisjordanie

La victime, Ari Fuld originaire d’Efrat, âgée de 45 ans et père de 4 enfants, sera enterrée à 23 heures

Ari Fuld (Crédit : Facebook)
Ari Fuld (Crédit : Facebook)

La victime de l’attentat au couteau qui a eu lieu au carrefour du Gush Etzion au centre de la Cisjordanie s’appelle Ari Fuld.

Ari Fuld, résident de l’implantation voisine d’Efrat, était le père de quatre enfants.

Il est mort à l’hôpital à Jérusalem après avoir été poignardé par un adolescent palestinien dans un centre commercial situé près du carrefour.

Le terroriste, âgé de 17 ans et originaire du village de Yatta, a été maîtrisé grâce à un tir de la victime, et placé en détention, selon les informations fournies par l’armée israélienne.

C’est à l’hôpital que les médecins ont prononcé la mort de la victime.

“C’est avec beaucoup de tristesse, que nous devons annoncer, malgré des efforts intensifs de réanimation, que la victime n’a pas survécu à ses blessures qui étaient très graves”, selon la déclaration officielle de l’hôpital.

Après l’annonce de la mort de la victime, via sa page Facebook, le Premier ministre israélien a adressé ses condoléances à la famille et salué le combat héroïque d’Ari Fuld qui a permis d’éviter une tragédie plus grave.

בשם כל אזרחי ישראל אני שולח תנחומים למשפחתו של ארי פולד ז״ל שנרצח היום בפיגוע בצומת גוש עציון. בכוחותיו האחרונים ארי…

Posted by ‎Benjamin Netanyahu – בנימין נתניהו‎ on Sunday, 16 September 2018

Le ministre de la Défense israélien Avigdor Liberman s’est également exprimé sur son compte Twitter. Il a souhaité qu’Israël réponde avec un “poing d’acier” à cet attentat, affirmant que son coeur est avec les habitants du Gush Etzion, et présentant ses condoléances à la famille endeuillée.

Naftali Bennett, ministre de l’Éducation israélien, a qualifié Ari Fuld de “héros d’Israël” pour avoir poursuivi et tiré sur l’adolescent palestinien qui l’a par la suite poignardé.

Sur Twitter, il a précisé que Fuld a “sauvé la vie à travers sa mort”. Le leader de HaBayit HaYehudi a rappelé que malgré “un coup de poignard dans le dos, il a ouvert le feu sur le terroriste avant de s’effondrer, afin de s’assurer que l’adolescent ne blesserait pas d’autres personnes.”

Le ministre de l’Éducation Naftali Bennett dirige une réunion de sa faction du parti Jewish Home à la Knesset le 12 mars 2018. (Miriam Alster/Flash90)

L’actuel ambassadeur des États-Unis en Israël David Friedman s’est déclaré “en deuil” sur Twitter après le meurtre d’Ari Fuld qui était aussi citoyen américain.

L’ancien ambassadeur américain en Israël, Dan Shapiro, a également condamné sur Twitter cet attentat au couteau et a envoyé ses condoléances à la famille de la victime.

Peu après cet attentat, l’armée israélienne a mis en place plusieurs barrages dans la zone concernée. Selon des médias palestiniens, des soldats israéliens auraient également mené une opération dans le village natal du terroriste.

Des images enregistrées par une caméra de surveillance ont montré que l’adolescent, habillé en noir, se tenait derrière la victime pendant presque une minute avant de passer à l’attaque.

Les forces de sécurité arrivent sur les lieux après une attaque au couteau sur Israélien près du carrefour du Gush Etzion le 16 septembre 2018 (Crédit : United Hatzalah)

“Je faisais des courses dans le centre commercial quand j’ai entendu des cris et des coups de feu à côté de l’entrée. J’ai immédiatement couru vers cet endroit et j’ai vu un homme d’environ 40 ans, étendu sur le sol et inconscient, blessé de plusieurs coups de poignard dans le haut du corps”, d’après les propos d’un des premiers médecins présent sur les lieux.

Le terroriste a été pris en charge à l’hôpital Hadassah du mont Scopus à Jérusalem. Il souffre de plusieurs blessures par balle mais son état demeure modérément grave, selon les informations fournies par le porte-parole de l’hôpital.

Le carrefour du Gush Etzion et le centre commercial adjacent, des zones fréquentées par des Israéliens et des Palestiniens, ont été le théâtre de plusieurs attaques terroristes meurtrières ces dernières années.

Le groupe terroriste palestinien du Jihad islamique a plus tard publié un communiqué saluant l’attaque au couteau, selon Palestine Today, une publication liée au Jihad islamique.

Le Jihad islamique a décrit l’attaque « comme une réponse naturelle à l’agression et aux crimes que le terrorisme sioniste perpétue aux dépens du peuple, de la terre et des lieux saints palestiniens ».

L’ambassadeur de l’Union européenne (UE) en Israël a condamné l’attaque terroriste et a exprimé ses condoléances à la famille de la victime.

« Il ne peut y avoir aucune justification à la violence ou au terrorisme », a déclaré Emanuele Giaufret sur son compte Twitter.

Le président Reuven Rivlin a expliqué dimanche qu’Israël ne se laissera pas décourager par le terrorisme après la mort d’Ari Fuld.

« Le combat contre le terrorisme est long et difficile mais l’Etat d’Israël ne se laissera pas décourager », a dit Rivlin dans une déclaration aux médias en hébreu.

« Comme Ari, qui a fait preuve d’un courage énorme et qui a combattu jusqu’au dernier moment, nous pourchasserons les auteurs du terrorisme par tous les moyens possibles », a-t-il ajouté.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...