Un Israélien tué dans une collision entre deux avions en Australie
Rechercher

Un Israélien tué dans une collision entre deux avions en Australie

Quatre personnes sont mortes dans un crash au nord de Melbourne ; une enquête a été ouverte et le ministère des Affaires étrangères cherche à rapatrier le corps

L'un des deux petits avions qui se sont écrasés à Mangalore, au nord de Melbourne, le 19 février 2020 (Capture d'écran : Twitter)
L'un des deux petits avions qui se sont écrasés à Mangalore, au nord de Melbourne, le 19 février 2020 (Capture d'écran : Twitter)

Quatre personnes, dont un Israélien, ont été tués dans une collision en plein ciel entre deux avions légers mercredi en Australie. Les débris se sont abattus dans une zone rurale située au nord de Melbourne.

La police a fait savoir que les deux avions bimoteurs transportaient chacun un pilote et un passager quand ils sont entrés en collision à une hauteur de 1 200 mètres d’altitude environ, au-dessus de la ville de Mangalore.

Des images de la scène de l’accident, sur le terrain, montrent des morceaux de métal tordus et des pièces de fuselage éparpillés dans un champ, entre les arbres. Le crash s’est produit alors qu’il y avait un brouillard intense, selon les médias australiens.

L’un des défunts est un citoyen israélien, a confirmé le ministère des Affaires étrangères. Il s’agit d’Ido Segev, 31 ans.

Le ministère collabore dans ce dossier avec le consul israélien de Canberra, a-t-il ajouté.

« Nous partageons le chagrin de la famille dans ce moment dur et nous aidons à mettre en place le rapatriement de la dépouille en Israël en vue de son inhumation », a continué le ministère.

La police locale a fait savoir que les deux appareils volaient légalement dans le secteur, mais que des enquêtes sont encore en cours.

« Nous ne sommes pas sûrs de la raison pour laquelle les deux avions se trouvaient exactement sur la même trajectoire, ni pourquoi ils se trouvaient dans la zone mais, malheureusement, ils sont entrés en collision en plein air », a commenté Peter Koger, inspecteur de police.

L’un des appareils venait tout juste de décoller du terrain d’aviation voisin mais d’où venait l’autre avion reste indéterminé, a-t-il ajouté.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...