Rechercher

Un monastère qui pourrait être antérieur à l’islam découvert aux Émirats

Cette découverte, sur l'île de Siniyah dans l'émirat d'Umm al-Quwain, apporte de nouveaux éléments sur l'histoire des chrétiens dans le Golfe

Cheikh Majid bin Saud Al Mualla, président du département du tourisme et de l'archéologie d'Umm Al Quwain, à l’avant à droite, avec Noura Al Kaabi, ministre de la Culture et de la Jeunesse des Émirats arabes unis, lors d'une visite à l'ancien monastère chrétien sur l'île de Siniyah à Umm al-Quwain, aux Émirats arabes unis, le 3 novembre 2022. (Crédit : AP Photo/Kamran Jebreili)
Cheikh Majid bin Saud Al Mualla, président du département du tourisme et de l'archéologie d'Umm Al Quwain, à l’avant à droite, avec Noura Al Kaabi, ministre de la Culture et de la Jeunesse des Émirats arabes unis, lors d'une visite à l'ancien monastère chrétien sur l'île de Siniyah à Umm al-Quwain, aux Émirats arabes unis, le 3 novembre 2022. (Crédit : AP Photo/Kamran Jebreili)

Un ancien monastère chrétien, qui pourrait dater d’avant les débuts de l’islam dans la péninsule arabique, a été découvert aux Émirats arabes unis, ont annoncé des responsables émiratis ce mois-ci.

Cette découverte, sur l’île de Siniyah dans l’émirat d’Umm al-Quwain, apporte de nouveaux éléments sur l’histoire des chrétiens dans le Golfe.

Un précédent monastère du même type, datant de 1 400 ans, avait déjà été découvert sur le territoire qui appartient aujourd’hui aux Émirats arabes unis.

Ces deux monastères ont été oubliés avec le temps. Les chrétiens établis là se seraient convertis à l’islam à mesure que cette religion s’est répandue dans la région.

Les archéologues et chercheurs estiment que, après analyse d’échantillons de carbone retrouvés sur le site, la fondation du monastère remonterait à entre 534 et 656.

Un ancien monastère chrétien découvert sur l’île de Siniyah à Umm al-Quwain, aux Émirats arabes unis, le 14 mars 2022. (Crédit : Nasser Muhsen Bin Tooq/Département d’archéologie et de tourisme d’Umm al-Quwain via AP)

Le monastère aurait notamment abrité une église. À côté du monastère se trouve un autre bâtiment à quatre pièces – peut-être la maison d’un abbé ou même d’un évêque. Non loin, se serait aussi trouvé un village pré-islamique.

Noura bint Mohammed al-Kaabi, ministre de la Culture et de la Jeunesse émiratie, et le cheikh Majid bin Saud Al Mualla, président du département du tourisme et de l’archéologie d’Umm al-Quwain et fils du souverain de l’émirat, ont visité le site début novembre.

Le ministère de la Culture des Émirats arabes unis a en partie parrainé les fouilles, toujours en cours.

Selon les historiens et archéologues, des églises et monastères ont été établis tout le long du golfe Persique jusqu’aux côtes du territoire qui est devenu Oman, et même jusqu’en Inde. D’autres églises et monastères similaires ont été auparavant découverts à Bahreïn, en Irak, en Iran, au Koweït et en Arabie saoudite.

Des archéologues ont découvert au début des années 1990 le premier monastère chrétien des Émirats arabes unis, sur l’île de Sir Bani Yas. Le site remonte à la même période que celui récemment découvert à Umm al-Quwain.

Les premières preuves de vie dans la région remontent à la période néolithique. L’homme serait ainsi présent sur place depuis au moins 10 000 ans.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...