Un nouveau vicaire pour les catholiques hébréophones de Jérusalem
Rechercher

Un nouveau vicaire pour les catholiques hébréophones de Jérusalem

Le Saint-Siège a nommé le père Rafic Nahra, prêtre du diocèse de Paris

Le jardin du Patriarcat latin de Jérusalem, réinstauré dans la ville par le pape Pie IX en 1847. (Crédit : Shmuel Bar-Am)
Le jardin du Patriarcat latin de Jérusalem, réinstauré dans la ville par le pape Pie IX en 1847. (Crédit : Shmuel Bar-Am)

Le père Rafic Nahra est « né en 1959 à Ismailiya, en Égypte, dans une famille d’origine libanaise, explique Radio Vaticana, qui consacre un court portrait au nouveau vicaire des catholiques hébréophones de Jérusalem.

Il « émigra à Paris où il étudie le génie civil et y travaille pendant deux ans et demi comme ingénieur. En 1987, le Père Rafic entre au séminaire du diocèse de Paris. Il est envoyé à Rome pour ses études de théologie et les poursuit à l’Institut Biblique Pontifical ».

Ordonné prêtre par Msgr Lustiger en 1992, il « fait son premier long séjour à Jérusalem » en 1993. « Il est notamment titulaire d’un doctorat en pensée juive de l’université hébraïque de Jérusalem ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...