Rechercher

Un Palestinien inculpé pour avoir voulu attaquer des militants de droite

Un habitant de Cisjordanie est accusé d'avoir comploté avec un homme de Gaza pour tuer Daniella Weiss et Moshe Zar

La militante de droite israélienne Daniella Weiss le 13 février 2014 (Crédit : Miriam Alster / FLASH90)
La militante de droite israélienne Daniella Weiss le 13 février 2014 (Crédit : Miriam Alster / FLASH90)

Les procureurs militaires ont inculpé un résident de la ville de Qalqilya, en Cisjordanie, pour conspiration en vue de l’assassinat de deux militants israéliens de droite, a annoncé vendredi l’armée israélienne.

Selon le communiqué publié par l’armée, Amid Ayoub Fawzi Zamari a contacté un habitant de Gaza en juillet et lui a envoyé des informations permettant d’identifier Daniella Weiss et Moshe Zar afin qu’il puisse mener une attaque terroriste contre ces deux personnes.

Zamari aurait surveillé et photographié le domicile de Zar et l’entrée de l’implantation dans laquelle vit Weiss.

Zamari est également accusé d’avoir mené des activités de reconnaissance sur un site religieux juif en Cisjordanie, dans le but de placer une charge explosive, mais n’a pas pu mettre ses plans ses plans à exécution en raison de sa détention.

Les procureurs militaires ont demandé que Zamari soit maintenu en détention jusqu’à la fin de la procédure.

Weiss a félicité les forces de sécurité qui ont découvert le complot.

Moshe Zar, à Ramat Gilad en Cisjordanie, le 14 décembre 2011 (Crédit : Kobi Gideon / Flash90)

“Cela ne me fait pas peur, mais c’est nouveau pour moi”, a-t-elle confié au site Ynet en hébreu. “Je suis soutenue par l’état et par les forces de sécurité qui ont enquêté sur cet incident et découvert les menaces concrètes. Quand j’en ai entendu parler, j’ai réfléchi davantage à la manière dont l’Etat fonctionnait sur le plan professionnel qu’à moi-même.”

Weiss est une militante de droite et ancien maire de l’implantation de Kedumim. Partisane de la “jeunesse des collines” qui vit dans des avant-postes de Cisjordanie, Weiss a déjà été arrêté à plusieurs reprises pour avoir agressé des policiers.

En 2015, Weiss a déclaré que le président Reuven Rivlin ne devrait pas prêter attention aux menaces de mort qui lui étaient adressées, car il n’était pas assez important pour mériter un assassinat politique.

Zar est le leader d’une implantation du nord de la Cisjordanie. Ancien membre de “The Jewish Underground”, Zar participe à l’achat de terrains pour la création de nouvelles implantations.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...