Un philanthrope double le prix de Natalie Portman, lauréate du prix Genesis
Rechercher

Un philanthrope double le prix de Natalie Portman, lauréate du prix Genesis

Le don de Morris Kahn à l’actrice israélienne permettra de subventionner des projets visant à faire progresser les droits des femmes

Stuart Winer est journaliste au Times of Israël

Le philanthrope Morris Kahn, (à gauche), Natalie Portman, lauréate du prix Genesis, et Stan Polovets, co-fondateur et président de la Fondation du prix Genesis. (Crédit : Fondation Genesis)
Le philanthrope Morris Kahn, (à gauche), Natalie Portman, lauréate du prix Genesis, et Stan Polovets, co-fondateur et président de la Fondation du prix Genesis. (Crédit : Fondation Genesis)

Un philanthrope israélien a ajouté un million de dollars au prix Genesis 2018 décerné à l’actrice Natalie Portman, doublant ainsi le montant du prix.

La star de cinéma israélienne a déclaré que les fonds seraient reversés à des projets visant à faire progresser les droits des femmes et l’égalité sociale.

Morris Kahn a ainsi doublé le montant du prix remis à Portman en novembre dernier, a annoncé mardi la Fondation du prix Genesis dans un communiqué.

« Je voudrais exprimer ma gratitude et mon admiration à Morris Kahn pour son incroyable soutien au prix Genesis 2018 », a déclaré Portman dans le communiqué. « La générosité de Morris renforce une fois de plus l’importance de la question de l’égalité des femmes aujourd’hui en Israël, aux Etats-Unis et ailleurs. »

Kahn a affirmé qu’il avait fait ce don afin de soutenir Portman dans sa « noble entreprise ».

« Le prix Genesis est reconnu pour permettre un avancement sur des questions pertinentes et opportunes. La question de l’égalité et de la liberté des femmes en fait sans aucun doute partie, a-t-il ajouté. J’estime que Mme Portman et la Fondation du prix Genesis permettront d’apporter des changements significatifs. C’est un honneur de faire partie de ce projet. »

Kahn est né en Afrique du Sud et a déménagé en Israël en 1956. Entre autres entreprises, il a fondé la société de technologie Amdocs et la Coral World International, un groupe d’aquariums présent dans le monde entier et qui compte notamment l’observatoire sous-marin d’Eilat.

Le milliardaire soutient également une série de projets, y compris l’organisme à but non lucratif Save a Child’s Heart, qui fournit des services de chirurgie cardiaque aux enfants des pays en développement et qui mène des recherches sur les cellules souches cancéreuses et les traitements de fertilité.

Sanusey, un Gambien de quatre ans qui a subi une chirurgie cardiaque en Israël (Stella Shalhevet / Save a Child’s Heart)

Kahn avait déjà fait un don à la fondation Genesis plus tôt cette année, qui avait remis son prix 2017 à l’artiste Anish Kapoor, qui a fait don de son argent à des associations d’aide aux réfugiés qui prévoyaient de financer le traitement de la perte d’audition chez les enfants syriens dans les zones de guerre qui ont été amenés au centre médical de Ziv en Israël. Le montant qu’il avait ajouté n’avait pas été divulgué.

Au cours de la guerre civile syrienne, Tsahal a mené des opérations d’aide humanitaire qui ont permis à des blessés de guerre syriens et à des enfants nécessitant des soins médicaux d’être soignés.

Portman a reçu le prix Genesis en novembre. Elle a ainsi rejoint Kapoor, le violoniste Itzhak Perlman, l’ancien maire de New York Michael Bloomberg et l’acteur-réalisateur Michael Douglas. Le prix vise à honorer les personnalités qui inspirent une prochaine génération de Juifs grâce à leurs grandes réalisations professionnelles et leur engagement auprès des valeurs juives et du peuple juif.

La cérémonie de remise du prix à Natalie Portman aura lieu à Jérusalem le 28 juin 2018.

JTA a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...