Un rabbin, un imam et un évêque orneront un timbre belge
Rechercher

Un rabbin, un imam et un évêque orneront un timbre belge

L'autorité postale vise à encourager l'unité avec une photo commune des chefs religieux belges

Le rabbin Albert Guigui apparaîtra sur un nouveau timbre belge avec l'imam Khalid Ben Haddou et l'évêque Johan Bonny. (Crédit : Bpost / Lieve Blancquaert)
Le rabbin Albert Guigui apparaîtra sur un nouveau timbre belge avec l'imam Khalid Ben Haddou et l'évêque Johan Bonny. (Crédit : Bpost / Lieve Blancquaert)

La poste belge, Bpost, a annoncé qu’elle allait imprimer un timbre avec les chefs religieux belges, qui comprennent le Grand Rabbin du pays, Albert Guigui, l’année prochaine. Le timbre, qui aura le slogan : « Tout le monde est égal, tout le monde est différent », vise à promouvoir l’unité et la tolérance.

Le rabbin Guigui, qui dirige la congrégation à la Grande Synagogue de l’Europe à Bruxelles, a déclaré au Times of Israel qu’en novembre dernier, il avait été invité à être sur le timbre avec l’imam Khalid Benhaddou de Gand et l’évêque d’Anvers, Johan Bonny. Les trois leaders religieux ont été photographiés debout rapprochés et en se tenant les mains à Anvers par le photographe flamand Lieve Blancquaert.

« Le timbre est destiné à montrer que, en Belgique, en dépit de ce qui se passe et ce que les gens entendent aux informations, il y a de bonnes relations entre les religions. La photo nous montre nous tenant par la main, unis et travaillant ensemble », a déclaré Guigui, qui est âgé de 70 ans et a été le Grand Rabbin de Belgique pendant les 30 dernières années.

Le rabbin pense qu’un timbre peut être un moyen efficace de promouvoir la tolérance.

« Un timbre, qui est quelque chose qui est utilisée d’une telle manière généralisée et peut faire passer le message à tous les peuples. Ce qui est nécessaire est d’amener la coopération et le dialogue interreligieux du niveau des chefs religieux à celui des gens ordinaires », a déclaré Guigui.

« Lorsque les gens commencent à se connaître et à parler avec les uns avec les autres, il y a moins de peur », a-t-il ajouté.

La communauté juive en Belgique, qui s’élève environ au nombre de 40 000 et qui est divisée principalement entre Bruxelles et Anvers, a subi un nombre croissant d’attaques antisémites au cours des dernières années, en particulier en réaction au conflit entre Israël et la bande de Gaza de l’été dernier.

Quatre personnes sont mortes après qu’un Musulman radical a mené une attaque dans le Musée juif à Bruxelles en mai 2014. Toutefois, une enquête de l’Anti-Defamation League (ADL) publiée en juin de cette année, a indiqué qu’il y a eu une récente diminution des attitudes antisémites en Belgique.

« Le gouvernement fait tout ce qu’il peut pour nous donner un sentiment de sécurité. Le personnel de sécurité et les soldats gardent nos écoles et les synagogues », a déclaré Guigui.

« C’est calme maintenant mais l’antisémitisme se réveille ici quand il y a des problèmes en Israël. Il y a eu de la terreur récemment en Israël mais c’était calme ici, au moins pour l’instant ».

Le timbre représentant les trois membres du clergé sera officiellement publié le 24 octobre 2016. Autant que Guigui le sache, il est le premier rabbin à figurer sur un timbre belge. Cependant, la Grande Synagogue d’Europe a été représentée sur un timbre belge. C’était en 1978 en commémoration du centenaire de la synagogue.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...