Un récital de piano pour ‘Les enfants et la Shoah’ à Paris
Rechercher

Un récital de piano pour ‘Les enfants et la Shoah’ à Paris

Nathalia Milstein, âgée de seulement 21 ans et récompensée par le Prix Jeune soliste des médias francophones publics 2017 se produira au bénéfice de l'association L'enfant et la Shoah - Yad Layeled France

La pianiste Nathalia Milstein donnera un concert au profit de l'association Les enfants de la Shoah - Yal layeled (Crédit: Yad Layeled)
La pianiste Nathalia Milstein donnera un concert au profit de l'association Les enfants de la Shoah - Yal layeled (Crédit: Yad Layeled)

Le théâtre Le Ranelagh accueillera lundi 6 mars la pianiste Nathalia Milstein, âgée de seulement 21 ans récompensée par le Prix Jeune soliste des médias francophones publics 2017, et musicienne au sein de l’Orchestre philharmonique de Radio France.

Elle se produira au bénéfice de l’association L’enfant et la Shoah – Yad Layeled France.

« Comment parler de la Shoah aux enfants ? » Le sujet questionne les pédagogues depuis que le devoir de mémoire est devenu un impératif.

L’association L’enfant et la Shoah, Yad Layeled, s’est assigné cette tache.

« Ainsi que le recommandent les instructions officielles de l’Education nationale, explique le site de l’association, notre but est d’aborder l’histoire par une approche spécifique tenant compte du jeune âge et de la sensibilité des enfants.

L’étude de « l’extermination des juifs et des tsiganes par les nazis, un crime contre l’humanité » s’articulant autour de l’enseignement moral et civique et de l’histoire, elle incite les élèves à réfléchir sur les questions de l’antisémitisme, de l’intolérance et du racisme mais aussi du vivre-ensemble et de la solidarité dans une société démocratique ».

A cette fin l’association propose des « expositions itinérantes, des formations, des supports de travail (livrets et notices pédagogiques, affiches, bibliographies, lexiques, repères historiques…), tous élaborés avec des historiens et des enseignants en activité ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...