Un véhicule attaqué à coups de pierres, le chauffeur percute les émeutiers
Rechercher

Un véhicule attaqué à coups de pierres, le chauffeur percute les émeutiers

"J'habite près de la Vieille Ville depuis six ans, il n'y a jamais eu de choses telles que ce qui s'est passé au cours du dernier mois," déplore Roi Mordechai

Des émeutiers arabes jettent des pierres sur un véhicule, dans la Vieille Ville de Jérusalem, le 10 mai 2021. (Crédit :  capture d'écran Twitter)
Des émeutiers arabes jettent des pierres sur un véhicule, dans la Vieille Ville de Jérusalem, le 10 mai 2021. (Crédit : capture d'écran Twitter)

La police a diffusé des images de sécurité de l’incident violent survenu lundi aux abords de la Vieille Ville, montrant de nombreux émeutiers palestiniens jeter des pierres et d’autres objets sur la voiture d’un homme juif et essayant de le traîner hors de celle-ci avec un passager, avant que le conducteur ne percute l’un d’entre eux.

Un policier qui se trouvait à proximité a couru sur les lieux et a protégé le conducteur et un passager, qui ont été blessés, alors que des émeutiers tentaient de les attaquer.

L’officier a tiré des coups de semonce en l’air avec son pistolet pour éloigner la foule.

Le conducteur et le passager ont été emmenés à l’hôpital Hadassah Mount Scopus de Jérusalem pour y être soignés. L’état de santé de l’homme palestinien qui a été heurté par la voiture n’est pas connu pour l’instant, mais on peut le voir sur la vidéo s’éloigner après l’accident.

Le conducteur essayait de s’échapper lorsqu’il a perdu le contrôle de son véhicule.

Roi Mordechai a raconté à la Douzième chaîne de télévision depuis son lit d’hôpital que sa voiture a été attaquée à un carrefour, mais qu’il a réussi à s’échapper et à appeler la police.

« Lorsque nous sommes arrivés près de la Porte des Lions, sur le chemin entre notre maison et le mur Occidental, ils ont commencé à lancer des parpaings, à briser les vitres, à essayer d’ouvrir les portes de la voiture », a-t-il déclaré. « Nous avons essayé de nous échapper et notre véhicule a failli se renverser après avoir heurté un bloc de pierre sur la route ».

« Un Arabe a passé sa main par la fenêtre et a pulvérisé du gaz – je ne sais pas si c’était du gaz poivré ou du gaz lacrymogène », a-t-il déclaré. « Mes deux amis ont été légèrement blessés au visage par des pierres. Heureusement, la police était avec nous au téléphone et est arrivée dans les cinq minutes, sinon je ne sais pas comment cela se serait terminé. »

Mordechai a dit que son visage et ses mains étaient encore brûlés par le gaz.

« J’habite près de la Vieille Ville depuis six ans, il n’y a jamais eu de choses telles que ce qui s’est passé au cours du dernier mois ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...