Une candidate à la mairie de Londres suspendue pour d’anciens propos antisémites
Rechercher

Une candidate à la mairie de Londres suspendue pour d’anciens propos antisémites

La candidate Geeta Sidhu-Robb dit dans une ancienne vidéo de campagne contre son rival travailliste : "Jack Straw est Juif. Si vous votez pour lui, vous votez pour un Juif"

Geeta Sidhu-Robbat participe à une cérémonie de remise des prix à Londres, le 17 juin 2008. (Crédit : Fiona Hanson - PA Images via Getty Images via JTA)
Geeta Sidhu-Robbat participe à une cérémonie de remise des prix à Londres, le 17 juin 2008. (Crédit : Fiona Hanson - PA Images via Getty Images via JTA)

Un important parti politique britannique au Royaume-Uni a suspendu une candidate à la mairie de Londres qui avait été filmée en 1997 disant aux électeurs de ne pas soutenir un candidat juif.

Les libéraux démocrates ont suspendu cette semaine Geeta Sidhu-Robb, en course pour devenir leur candidate aux élections municipales de 2021 à Londres, a rapporté le Jewish News of London.

Au cours du week-end dernier, une vidéo est apparue sur Twitter la montrant pendant sa campagne pour les élections générales de 1997 dans la circonscription de Blackburn, dans le nord de l’Angleterre. Au cours de cette campagne, elle se présentait en tant que membre du Parti conservateur contre Jack Straw, un ancien député travailliste.

« Ne votez pas pour un Juif. Jack Straw est Juif. Si vous votez pour lui, vous votez pour un Juif », scandait Sidhu-Robb en ourdou dans un haut-parleur à Blackburn.

Dans la vidéo, tirée d’un documentaire sur les élections de 1997, elle expliquait avoir choisi cette tactique parce que les militants de la campagne de son rival affirmaient qu’elle était « contre l’Islam ».

Elle avait donc décidé de « faire un tour en voiture à travers la ville en disant à tout le monde que Jack Straw était Juif ».

Sidhu-Robb avait fait savoir plus tard qu’elle regrettait cette action, et elle s’est excusée sur Twitter cette semaine, écrivant : « J’ai profondément honte de ce langage ignorant et abusif. »

Jack Straw. (Crédit : UK Ministry of Justice/Wikipedia Commons)

Straw a lui-même nié des accusations passées d’antisémitisme après avoir déclaré lors d’un débat au Parlement britannique en 2013 que les plus grands obstacles à la paix entre Israël et les Palestiniens et ses voisins arabes étaient les fonds « illimités » dont disposaient les organisations juives et l’AIPAC aux États-Unis, ainsi que « l’obsession » de l’Allemagne à défendre Israël.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...