Une conseillère en communication poursuit un élu pour harcèlement sexuel
Rechercher

Une conseillère en communication poursuit un élu pour harcèlement sexuel

Yosefa Barak affirme que le député a suggéré qu’elle devienne son coach sexuel ; le député, qui n’a pas été identifié, a refusé de commenter

La conseillère en médias Yosefa Barak au mois d'avril 2017 (Capture d'écran : YouTube)
La conseillère en médias Yosefa Barak au mois d'avril 2017 (Capture d'écran : YouTube)

Une conseillère en communication auprès des médias aurait déposé plainte à la police contre un député en fonction, l’accusant d’harcèlement sexuel et de comportement inapproprié envers elle.

Selon Hadashot TV, Yosefa Barak, âgée de 48 ans, a déposé sa plainte lundi, soit deux semaines après avoir révélé lors d’un programme télévisuel du réseau Reshet que trois employés de la Knesset, y compris le député en question, lui avaient envoyé des messages d’harcèlement.

Barak a déclaré que le député, qui n’a pas été identifié, lui avait proposé de devenir son coach sexuel, a annoncé mardi Hadashot.

Elle a déclaré qu’elle était devenue amie avec le législateur alors qu’elle travaillait avec lui sur un projet en commun.

Dans des conversations personnelles, il a employé des expressions dégradantes à caractère sexuel qui lui ont donné l’impression d’être un objet, a ajouté Barak.

Le député en question n’a pas commenté ces accusations.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...