Une école juive de Dortmund va rouvrir 80 ans après sa fermeture par les nazis
Rechercher

Une école juive de Dortmund va rouvrir 80 ans après sa fermeture par les nazis

Cette décision est un "signe clair du retour de notre peuple dans une communauté que les nazis pensaient avoir détruite à jamais", déclare le rabbin local

Ce bâtiment de Dortmund, en Allemagne, abritera une école juive - la première école juive de la ville depuis que les nazis ont fermé la dernière il y a 80 ans. (Avec l'aimable autorisation de Ohr Torah Stone)
Ce bâtiment de Dortmund, en Allemagne, abritera une école juive - la première école juive de la ville depuis que les nazis ont fermé la dernière il y a 80 ans. (Avec l'aimable autorisation de Ohr Torah Stone)

JTA – A la veille de la Journée de commémoration de la Shoah, une école juive en Allemagne fermée il y a 80 ans par les nazis a reçu le feu vert pour rouvrir lundi.

Le conseil municipal de Dortmund a approuvé la demande de réouverture de l’école, qui était la dernière institution juive de la ville avant sa fermeture.

« Le fait que l’école, qui était le dernier symbole de la vie juive dans cette ville, ait été rouverte aujourd’hui est un signe clair du retour de notre peuple dans une communauté que les nazis pensaient avoir détruite à jamais », a commenté le rabbin Baruch Babaev du programme de l’émissaire rabbinique Straus-Amiel de Ohr Torah Stone dans un communiqué.

Aujourd’hui, Dortmund abrite une population juive d’environ 3 000  personnes – un nombre similaire à celui de 1938, selon Baruch Babaev. Cette ville de quelque 600 000 habitants, la troisième plus grande du Land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie, abrite une synagogue, un mikveh et un centre culturel.

Le rabbin s’attend à ce qu’une centaine d’étudiants fréquentent l’école, qui porte actuellement le nom de Jüdische Grundschule [école élémentaire juive], à l’automne. La plupart d’entre eux fréquentent actuellement des écoles publiques et ont été, malgré de bonnes relations avec la communauté générale, l’objet de quelques attaques antisémites, a indiqué M. Babaev.

La journée de commémoration de la Shoah a lieu ce mardi.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...