Israël en guerre - Jour 262

Rechercher

Une foule se précipite pour piller des conteneurs échoués à Ashkelon

"Un événement qui n'arrive qu'une fois par génération" ; Des profiteurs s’emparent de milliers d'articles, dont des jouets et des tétines et même un nouveau frigo

Illustration - des personnes regardent un cargo qui est arrivé au port d'Ashdod et a été emporté vers le rivage suite à une tempête à Ashdod, le 26 décembre 2019. (Crédit : Flash90)
Illustration - des personnes regardent un cargo qui est arrivé au port d'Ashdod et a été emporté vers le rivage suite à une tempête à Ashdod, le 26 décembre 2019. (Crédit : Flash90)

La foule s’est ruée sur une plage d’Ashkelon mardi pour mettre la main sur des milliers d’articles après le déversement de six conteneurs de marchandises sur la côte, chacun rempli de milliers de produits.

Au total, neuf conteneurs maritimes sont passés par-dessus bord, trois d’entre eux n’ont pas encore été localisés.

Dans une vidéo diffusée par la Douzième chaîne, on aperçoit les conteneurs rouges portant le logo de la compagnie maritime israélienne Zim vaciller d’un côté à l’autre, ballotés par les vagues au large d’Ashkelon, avant de basculer dans la mer.

Le cargo aurait tenté de se mettre à l’abri de la mer agitée dans le port voisin d’Ashdod, mais en raison des conditions dangereuses, le personnel a finalement opté pour un retour en mer, où les conteneurs se sont détachés pour des raisons encore inconnues.

Dès que les conteneurs ont atteint le rivage, une foule opportuniste est arrivée sur les lieux avec des barres à mine pour ouvrir les conteneurs de transport en métal. À l’intérieur, ils ont trouvé des jouets pour enfants, des articles de puériculture (biberons et tétines), des vêtements, des produits de nettoyage et des articles en plastique jetables, entre autres.

Dans une des vidéos, on voit trois hommes debout avec de l’eau jusqu’aux genoux, lutter avec les vagues pour essayer de maintenir un frigo à deux portes.

Les agents de sécurité n’ont pas réussi à repousser les pillards, et la police a distribué des amendes aux personnes qui avaient conduit leur voiture sur la plage pour tenter de faire le plein de milliers d’articles éparpillés sur le sable.

Un agent de sécurité a déclaré à la chaîne publique Kan que l’incident « pourrait se terminer en tragédie », car les gens risquent de se heurter aux eaux agitées en s’accrochant à leurs nouveaux objets.

Parmi les dizaines de personnes présentes sur la plage, un témoin a déclaré à Kan « qu’un homme nous a dit qu’il était venu pour prendre un réfrigérateur. Une autre famille est venue avec huit personnes et a ouvert le conteneur. C’est un événement qui ne se produit qu’une fois par génération ».

Dans un autre incident causé par la même tempête, deux bateaux de patrouille du ministère de l’Environnement à quai dans un port d’Ashkelon ont été endommagés après s’être détachés et avoir percuté des rochers à proximité, selon la Douzième chaîne.

En raison des dégâts, les navires ont coulé de deux mètres et demi, obligeant le personnel à retirer complètement l’un d’eux de l’eau. L’incident n’a donné lieu à aucun déversement d’hydrocarbures ni à aucun dommage environnemental.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.