Une Palestinienne jette un couteau sur un garde-frontière, est tuée avec son complice
Rechercher

Une Palestinienne jette un couteau sur un garde-frontière, est tuée avec son complice

Les officiers présents ont abattu un homme et une femme au checkpoint de Qalandiya en Cisjordanie ; l’homme avait aussi des couteaux

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Une femme et un homme palestiniens ont attaqué mercredi la police des frontières avec un couteau au checkpoint de Qalandiya, en Cisjordanie, a annoncé la police, avant d’être abattu par les forces de sécurité présentes sur place.

Aucun Israélien n’a été blessé dans l’incident, mais les deux assaillants ont été tués dans la tentative d’agression au checkpoint de Qalandiya, a déclaré la police.

L’homme et la femme sont arrivés au checkpoint et ont commencé à marcher vers des officiers de la police des frontières postés au checkpoint, qui se situe juste au sud de Ramallah, a déclaré un porte-parole de la police.

« Les officiers leur ont demandé de s’arrêter un certain nombre de fois », selon un communiqué de la police.

Deux couteaux et un outil multi-usage type Leatherman qu'un couple palestinien aurait prévu d'utiliser pour attaquer des des gardes-frontières au checkpoint de Qalandiya, le 27 avril 2016. (Crédit : police israélienne)
Deux couteaux et un outil multi-usage type Leatherman qu’un couple palestinien aurait prévu d’utiliser pour attaquer des des gardes-frontières au checkpoint de Qalandiya, le 27 avril 2016. (Crédit : police israélienne)

Initialement, le couple s’est arrêté et a commencé à s’éloigner, mais ils ont « soudainement » fait demi-tour, et la femme a sorti un couteau de cuisine de son sac à main. La femme arabe s’est ensuite « approchée des officiers de la police des frontières au poste de garde avec un couteau à la main », a déclaré la police.

Quand elle s’est rapprochée, la femme « a jeté [le couteau] directement sur un officier, qui n’a pas été blessé », a déclaré la police.

« Les officiers et les gardes de sécurité ont agi rapidement et tiré sur les terroristes, les neutralisant », a déclaré un porte-parole.

Un couteau de boucher et un outil multi-usage de type Leatherman ont aussi été retrouvés dans la ceinture de l’homme, a annoncé la police.

Les deux Palestiniens ont été identifiés par les autorités palestiniennes comme étant Maram Abou Ismaïl, 23 ans, mariée et mère de deux enfants, et son frère Ibrahim Saleh Taha, 16 ans. Ils étaient originaires de Beit Surik, près de Ramallah et de Qalandiya, au centre de la Cisjordanie.

סוכל פיגוע: נקבע מותם של המחבל והמחבלת שחוסלו בניסיון פיגוע בקלנדיה

Posted by ‎באזזנט‎ on Wednesday, 27 April 2016

Qalandiya et les points de passages proches entre la Cisjordanie et Israël ont été de fréquents points chauds de conflit pendant la dernière vague de violence, qui a secoué Israël depuis septembre.

La semaine dernière, des troupes israéliennes ont affronté des habitants palestiniens de la ville pendant qu’elles menaient un ordre de démolition de la maison d’un terroriste qui avait tué Shlomit Krigman, 23 ans, pendant une attaque en janvier. Deux soldats avaient été légèrement blessés dans les échauffourées quand des pierres avaient été jetées sur les troupes.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...