Une petite fille de 2 ans meurt dans un incendie à Beer Sheva
Rechercher

Une petite fille de 2 ans meurt dans un incendie à Beer Sheva

Les pompiers enquêtent sur la cause de cet incendie survenu au 8ème étage. Une vidéo montre le saut spectaculaire de la grande soeur de 8 ans

Les pompiers examinent les dégâts dans une chambre d'enfants après un incendie d'appartement à Beer sheva le 25 mars 2018 (Capture d'écran : Ynet news)
Les pompiers examinent les dégâts dans une chambre d'enfants après un incendie d'appartement à Beer sheva le 25 mars 2018 (Capture d'écran : Ynet news)

Une petite fille de deux ans est morte dans l’incendie d’un appartement survenu à Beer Sheva. Un petit garçon de quatre ans a été grièvement blessé et une fillette de huit ans a spectaculairement sauté du balcon de l’habitation et a échappé aux flammes.

Le feu a dévoré un appartement situé au huitième étage d’une habitation de cette ville du sud. Au moment où les pompiers sont parvenus à sortir deux des enfants du feu, une fillette de deux ans et un petit garçon de quatre ans se trouvaient tous les deux dans un état grave, selon les personnels d’urgence.

La petite fille est morte après avoir été évacuée vers un hôpital local et le petit garçon est actuellement dans un état grave au centre médical Soroka, selon les médias en hébreu.

Une vidéo montre une enfant de huit ans fuyant le brasier en se réfugiant sur un balcon. Les voisins, situés aux étages inférieurs, tendent un drap et lui demandent de se jeter dans le vide.

Les images montrent la petite fille hésiter de prime abord avant de se jeter dans le drap.

Elle et un frère âgé de six mois, qui ont également été secourus, ont été amenés à l’hôpital légèrement blessés.

La mère a expliqué à la police qu’elle se trouvait à un autre étage lorsque l’incendie s’est déclaré dans la salle à manger. Les pompiers enquêtent encore sur l’origine du feu, qui pourrait être une prise électrique défaillante ou le système de climatisation, même s’il n’est pas exclu que les enfants aient joué avec des allumettes.

« Le chef de brigade a demandé à se rendre en haut. Nous sommes arrivés dans l’une des chambres avec les lits de deux enfants. Dans l’un d’entre eux, nous avons découvert une fillette et après, nous avons trouvé un enfant sous le lit », a commenté le sergent Aharon Malka. « Il y avait zéro visibilité et nous avons donc utilisé une lampe de poche et nous les avons cherchés partout pour les localiser ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...