Une seconde femme porte plainte contre un rabbin accusé d’agression sexuelle
Rechercher

Une seconde femme porte plainte contre un rabbin accusé d’agression sexuelle

Aucun détail n'a été divulgué sur l’accusation ; la première femme qui l'accuse affirme être allée voir ce rabbin "bien connu" pour être conseillée

Illustration : une voiture de police patrouille à Jérusalem, le 20 septembre 2017. (Times of Israel / Stuart Winer)
Illustration : une voiture de police patrouille à Jérusalem, le 20 septembre 2017. (Times of Israel / Stuart Winer)

Une deuxième femme a porté plainte à la police contre un rabbin réputé accusé d’agression sexuelle, a rapporté la Douzième chaîne vendredi.

La nature exacte de la plainte n’a pas été révélée dans le reportage.

Une première femme avait déjà porté plainte contre ce rabbin pour attouchements, a rapporté jeudi la chaîne, affirmant qu’elle connaissait au moins deux autres femmes qui avaient été agressées de la même manière.

Ni les femmes ni le rabbin n’ont été identifiés dans le reportage, mais la chaîne a déclaré que le rabbin était « très connu ».

La première femme, médecin, avait récemment rencontré le rabbin pour lui demander conseil et recevoir sa bénédiction. Selon sa plainte déposée au poste de police d’Ashkelon, il lui a demandé de soulever sa chemise et son soutien-gorge au cours du rendez-vous pour l’examiner.

Elle n’a pas compris pourquoi il avait besoin de l’examiner, dit-elle.

Il a ensuite touché sa poitrine et son ventre, a-t-elle ajouté.

Elle a raconté qu’il lui avait ensuite dit qu’il comprenait pourquoi son mari l’aimait, et que ses seins étaient « parfaits ».

Elle a expliqué aux policiers qu’elle avait ressenti des nausées et une « humiliation insupportable » suite à cet incident, selon le rapport.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...