Une société israélienne développe un appareil de neurostimulation
Rechercher

Une société israélienne développe un appareil de neurostimulation

C'est la première fois que cet appareil de neuromodulation endovasculaire a été implanté chez l'homme pour traiter l'insuffisance cardiaque congestive

Le personnel de l'hôpital Rambam "opère" pendant un exercice de simulation. (Autorisation)
Le personnel de l'hôpital Rambam "opère" pendant un exercice de simulation. (Autorisation)

Enopace Biomedical, un développeur de thérapies par neuromodulation endovasculaire implantables mini-invasives à l’intention des patients en insuffisance cardiaque, a annoncé la première implantation humaine réussie de son système Harmony™ , un appareil de neurostimulation avec cathéter permettant de traiter les patients atteints d’insuffisance cardiaque congestive.

L’intervention a été réalisée avec succès par le Professeur Davor Milicic, chef de la division de cardiologie à la Faculté de médecine de l’Université de Zagreb, et son équipe sur un patient souffrant d’insuffisance cardiaque de classe III de la NYHA. D’autres patients sont en cours de recrutement dans l’étude clinique menée dans plusieurs autres grands hôpitaux d’Europe en vue de l’obtention du marquage CE.

« Nous nous réjouissons de cette formidable opportunité de travailler avec l’équipe d’Enopace afin d’apporter ce traitement révolutionnaire, innovant et mini-invasif aux patients souffrant d’ICC », a commenté le Professeur Milicic.

La technologie avancée d’Enopace consiste en un neurostimulateur avec cathéter implantable sans conducteur, destiné aux patients atteints d’insuffisance cardiaque, qui améliore l’efficacité cardiaque en réduisant la charge de travail ventriculaire gauche.

L’insuffisance cardiaque est aujourd’hui, dans le domaine cardiovasculaire, le plus grand besoin clinique non traité avec les coûts de santé connexes les plus élevés.

« Le système de neuromodulation Harmony™ représente une grande opportunité de thérapie basée sur un appareil pour l’insuffisance cardiaque », a déclaré Amir Dagan , CEO d’Enopace. « Il s’agit du premier appareil de neuromodulation fonctionnant à l’intérieur d’un vaisseau sanguin et modulant l’équilibre autonome des patients en insuffisance cardiaque. Cet appareil unique a recours à une technologie de pointe portant sur un stimulateur miniature actif sans conducteur implanté lors d’une intervention percutanée nécessitant 30 minutes. »

« Nous sommes très contents de cet aboutissement et de l’implantation de cette technologie révolutionnaire qui élargit les options de traitement en faveur des patients souffrant d’insuffisance cardiaque », a indiqué Efi Cohen Arazi, CEO de Rainbow Medical et président du conseil d’Enopace Biomedical.

Enopace Biomedical, basée à Césarée, en Israël, développe actuellement un appareil de neurostimulation miniature implantable à l’intention des patients souffrant d’insuffisance cardiaque congestive.

La société a été fondée en 2008 par Rainbow Medical, une société privée d’investissement et de gestion unique qui lance et fait prospérer des start-ups développant des appareils médicaux révolutionnaires inventés par Yossi Gross, dans un large éventail de domaines médicaux.

En répondant aux importants besoins non satisfaits du marché, Rainbow Medical cherche à améliorer le bien-être des personnes et à générer des retours exceptionnels pour ses actionnaires.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...