Une vidéo TikTok se moquant du tatouage des déportés vue plus de 600 000 fois
Rechercher

Une vidéo TikTok se moquant du tatouage des déportés vue plus de 600 000 fois

Le clip a été retiré du réseau social après plusieurs signalements ; le créateur affirme qu'il s'agissait d'une "blague"

Logo du réseau social TikTok.
Logo du réseau social TikTok.

Une vidéo publiée sur la plateforme TikTok se moquant des tatouages sur les bras des Juifs détenus dans les camps de concentration nazis pendant la Shoah a été vue plus de 623 000 fois.

Le Britannique qui a publié la vidéo a déclaré que « ce n’était qu’une blague ». TikTok a reçu de nombreux signalements, selon le Jewish Chronicle. La vidéo, téléchargée pour la première fois le 28 avril, n’était plus disponible mardi.

On pouvait y voir un homme entrer dans un taxi avec la légende « un gars juif entre dans mon taxi ». Quand le chauffeur demande au passager son nom, il retrousse sa manche pour vérifier son bras tatoué. L’automobiliste murmure : « Non, je ne veux pas votre numéro », se calquant sur les paroles de la chanson en arrière-plan, « No Scrubs » de TLC.

La publication comprend les hashtags #viral, #justajoke, #darkhumour et #dontbemad.

La vidéo, qui dure moins de 15 secondes, a été téléchargée par Bradley Booker, qui a été identifié par le Jewish Chronicle comme un résident de Maidstone, dans le Kent.

« Si on lit les commentaires sous la vidéo, il y a des Juifs qui y voient quelque chose de drôle. Ce n’est pas moi qui haït une religion, c’est juste une blague », s’est défendu Booker lundi.

TikTok compte 800 millions d’utilisateurs à travers le monde entier.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...