Rechercher

USA: Des écoles exigent une preuve de judéité pour justifier l’absence à Kippour

La mère d'une élève a déclaré que l'école lui a demandé "d'envoyer les documents nécessaires des établissements religieux qui vous avez fréquenté" pour excuser l'absence

Les bureaux du rectorat du district de Garland, au Texas. (Crédit : CC BY-SA 4.0 Wikipedia/Frj)
Les bureaux du rectorat du district de Garland, au Texas. (Crédit : CC BY-SA 4.0 Wikipedia/Frj)

Une mère de famille juive du nord du Texas a déclaré que l’école de sa fille a demandé une preuve de judéité de sa fille pour justifier son absence à Yom Kippour.

Lauren Gordon a raconté à la chaîne CBS 11 Dallas Fort Worth jeudi que lorsqu’elle a demandé à ce que sa fille soit excusée pour son absence le mois dernier, à l’occasion de Yom Kippour, le rectorat indépendant de Garland lui a demandé « d’envoyer les documents nécessaires des établissements religieux qui vous avez fréquenté », selon le reportage.

« Cette réponse voulait dire, pour moi, qu’ils ne pensaient pas que nous étions Juifs. Qu’ils avaient besoin de preuves. Honnêtement, cela m’embête autant que cela m’excède », a-t-elle dit.

Après avoir relaté cet incident sur Facebook, elle s’est aperçue que d’autres écoles de la région demandaient des preuves de judéité pour excuser les absences durant les fêtes juives.

Un rabbin a déclaré à CBS 11 que ces demandes étaient récentes.

Gordon a décalé qu’après s’être plainte à la directrice de l’école, cette dernière s’est « officiellement excusée, a déclaré qu’elle n’avait pas l’intention de nous offenser et qu’elle s’assurerait que cela ne se reproduise plus tant qu’elle est aux commandes de cette école ».

Le règlement de l’école stipule que toutes les absences dues aux fêtes religieuses sont excusées.

Gordon a confié à la chaîne qu’elle voulait s’assurer que toutes les écoles du district de North Texas renoncent à cette démarche.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...