USA : Des frères découvrent qu’un tableau stocké chez eux est un Rembrandt
Rechercher

USA : Des frères découvrent qu’un tableau stocké chez eux est un Rembrandt

Les frères Landau s'attendaient à vendre quelques centaines de dollars leur tableau lors d'une vente aux enchères ; il a été cédé au prix de 1,1 million de dollars à un Français

Le détail d'une peinture appartenant à la famille Landau du  New Jersey qui s'est avérée être un Rembrandt, acquis par un client au prix de 1,1 million de dollars  (Capture d'écran de "Strange Inheritance", diffusé le 15 janvier 2018 sur la chaîne Fox Business Network)
Le détail d'une peinture appartenant à la famille Landau du New Jersey qui s'est avérée être un Rembrandt, acquis par un client au prix de 1,1 million de dollars (Capture d'écran de "Strange Inheritance", diffusé le 15 janvier 2018 sur la chaîne Fox Business Network)

Trois frères juifs du New Jersey sont tombés des nues en découvrant qu’une peinture qui avait été rangée sous une table de ping-pong pendant de nombreuses années et qui, pensaient-ils, ne valait que quelques centaines de dollars était en réalité une œuvre originale de Rembrandt qui a été acquise lors d’une vente aux enchères au prix de 1,1 million de dollars, selon l’émission « Strange Inheritance » diffusée sur Fox Business Network.

Le maître hollandais avait peint ce tableau allégorique dans les années 1620 alors qu’il était encore adolescent dans le cadre d’une série de cinq peintures décrivant les cinq sens, a fait savoir mardi le site PhillyVoice.

Le tableau qui appartenait à Ned, Roger et Steven Landau de Teaneck s’appelle « la malade inconsciente » (Allégorie de l’odorat). Il montre deux hommes brandissant des sels sous le nez d’une femme apparemment inconsciente.

Il était passé de leur grand-mère à leur mère, décédée en 2010. Leur grand-père l’avait apparemment acheté à un prix médiocre à un vendeur d’art non-identifié avant la Grande Dépression.

Les frères Landau, qui ont hérité d’une peinture qui s’est avérée être un Rembrandt vendu au prix de 1,1 million de dollars (Capture d’écran de « Strange Inheritance », diffusé le 15 janvier 2018 sur la chaîne Fox Business Network)

La majorité des affaires ayant appartenu à leur mère avait été vendue lors d’un vide-grenier, mais l’un des frères, Ned, avait pensé que le tableau – trouvé dans la maison, sous une table de ping-pong, dans le sous-sol de Roger – pourrait valoir quelque chose.

Lorsque Roger avait déplacé la table de ping-pong, les frères ont décidé qu’il était temps de vendre la peinture.

Ils ont alors demandé à John Nye, un expert, d’estimer la valeur de l’œuvre. Il leur avait répondu qu’ils pouvaient en attendre quelques centaines de dollars.

Mais il n’avait pas aperçu la monographie RHF (« Rembrandt Harmenszoon fecit », ce qui signifie « Rembrandt, fils de Harmen, a fait cela ») sur le dessin d’un homme coiffé d’un chapeau en fourrure et appuyé sur un placard en bois, en haut à droite de la peinture.

Les frères avaient donc demandé à Nye and Company de mettre le tableau aux enchères et, le jour de la vente, les offres ont commencé à 250 dollars.

« J’avais même oublié la date de la vente », avait déclaré Roger, selon Fox Business. « C’était Yom Kippour et je n’ai pas répondu au téléphone ».

L’homme qui a vendu lors d’enchères une peinture appartenait à trois frères du New Jersey et qui s’est avérée être un Rembrandt, acquis par un client au prix de 1,1 million de dollars (Capture d’écran de « Strange Inheritance », diffusé le 15 janvier 2018 sur la chaîne Fox Business Network)

Les offres ont continué à pleuvoir.

Un acquéreur français en a proposé 5 000 dollars puis il est entré dans une guerre d’enchères avec un acheteur allemand, jusqu’à ce que le marteau sanctionne la proposition du Français au prix de 1,1 million de dollars.

« Peut-être un jour ou deux après Yom Kippour, j’ai rappelé John », a raconté Roger. « Je lui ai dit : ‘Oh, comment les enchères se sont-elles passées ?’, et il m’a répondu : ‘En fait, cela s’est très bien passé’. »

L’acquéreur français a indiqué qu’il avait recherché ce tableau durant toute sa carrière.

Il a revendu l’œuvre à un collectionneur de Rembrandt à un prix qui, selon les médias, s’élèverait à 4 millions de dollars.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...