USA: un membre actif du Hezbollah reconnu coupable d’avoir préparé des attentats
Rechercher

USA: un membre actif du Hezbollah reconnu coupable d’avoir préparé des attentats

Ali Kourani avait recueilli des informations sur le fonctionnement et la sécurité de plusieurs aéroports américains et surveillé des bâtiments appartenant aux forces de l'ordre

Illustration: AUn drapeau du Hezbollah lors d'un défilé de la Journée de Jérusalem à Londres (Crédit : Steve Winston/via Jewish News)
Illustration: AUn drapeau du Hezbollah lors d'un défilé de la Journée de Jérusalem à Londres (Crédit : Steve Winston/via Jewish News)

Un Américain originaire du Liban a été reconnu jeudi coupable, par un tribunal fédéral de Manhattan, d’avoir appartenu au Hezbollah et contribué à des projets d’attentat pour le compte du groupe terroriste chiite.

Agé de 34 ans, Ali Kourani a été déclaré coupable des huit chefs d’accusation retenus contre lui, dont l’un, l’association de malfaiteurs en vue de détenir des armes pour commettre un crime, est passible, à lui seul, de la prison à perpétuité.

Né au Liban et naturalisé américain en 2009, il connaîtra sa peine le 27 septembre, a indiqué jeudi le bureau du procureur fédéral de Manhattan, Geoffrey Berman, à l’issue d’un procès de huit jours.

Selon l’enquête, Ali Kourani avait notamment recueilli des informations sur le fonctionnement et la sécurité de plusieurs aéroports américains, dont John F. Kennedy à New York, et surveillé des bâtiments appartenant aux forces de l’ordre à Manhattan et Brooklyn.

Arrivé aux Etats-Unis en 2003, il avait suivi d’après la même source plusieurs formations dans des camps d’entraînement du Hezbollah, au Liban, et prenait ses ordres directement auprès d’agents de liaison du groupe terroriste chiite libanais, soutenu par l’Iran.

« Aujourd’hui, Kourani a été déclaré coupable de ses crimes dans un tribunal qui se trouve juste à côté d’une de ses cibles », a indiqué Geoffrey Berman, cité dans le communiqué, en référence au bâtiment Jacob Javits, situé, comme le tribunal, à la pointe de Manhattan.

Créé au début des années 80, le Hezbollah est classé comme « organisation terroriste » par les Etats-Unis.

Depuis sa création, plusieurs attentats lui ont été attribués notamment en France, au Liban ou en Bulgarie.

Il est l’un des principaux alliés du régime syrien dans sa guerre contre les rebelles en Syrie.

Un autre homme, Samer El Debek, également soupçonné d’appartenir au Hezbollah, avait été interpellé le même jour qu’Ali Kourani, dans le Michigan, le 8 juin 2017. Aucune date n’a été fixée pour son procès.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...