Rechercher

USA : Un tract d’un Républicain représente un Démocrate juif avec des pièces

Dan Helmer a affirmé que sa photo avait aussi été retouchée pour accentuer la forme de son nez

Un dépliant distribué par un candidat républicain à la Chambre d'État de Virginie pour les élections de 2021 représente le titulaire juif avec des tas de pièces d'or. (Crédit : Ron Kampeas)
Un dépliant distribué par un candidat républicain à la Chambre d'État de Virginie pour les élections de 2021 représente le titulaire juif avec des tas de pièces d'or. (Crédit : Ron Kampeas)

WASHINGTON (JTA) – Un tract du Parti républicain distribué dans les foyers de la banlieue de Washington, en Virginie, représente le candidat démocrate juif à la Chambre des délégués à une table sur laquelle sont empilées des pièces d’or – faisant échos à d’anciennes images de propagande politique représentant des candidats juifs et de l’argent qui ont proliféré ces dernières années.

« Dan Helmer a fait grimper le coût de la vie en Virginie vers de nouveaux sommets », indique la missive, distribuée cette semaine par le challenger républicain de Helmer, Howard Pyon.

Helmer, représentant sortant du 40e district de la Chambre des délégués, qui couvre une partie des comtés de Fairfax et de Prince William, a déclaré à la Jewish Telegraphic Agency que la scène photoshopée était clairement antisémite et qu’il avait entendu des familles juives du district s’en indigner.

« Les gens sont profondément bouleversés par cette situation », a déclaré Helmer, député sortant qui se représente. « Ils s’attendent à ce que nous politiciens parlions des problèmes, pas à ce que nous utilisions des tropes antisémites. »

Un porte-parole de Pyon a déclaré que la description faite dans le récent courrier n’était pas antisémite et qu’elle pouvait s’appliquer à tout politicien accusé d’avoir voté pour une augmentation des impôts.

« Il montre les augmentations dues à ses votes », a déclaré le porte-parole de Pyon à propos des quatre tas de pièces surmontées d’une voiture pour les taxes automobiles, d’une lampe pour les services publics, d’une pompe à essence et d’une maison. Le fait qu’Helmer soit Juif « n’était pas dans l’esprit d’Harold » lorsque le candidat a approuvé le tract, a déclaré le porte-parole.

Des représentations similaires de candidats juifs se délectant d’argent liquide au cours des derniers cycles électoraux ont suscité des condamnations de la part de groupes juifs.

Un courrier de campagne distribué par le candidat républicain au Sénat Ed Charamut en octobre 2018 présentait une image manipulée du Démocrate Matt Lesser tenant de l’argent.

La plupart des attaques ont visé des démocrates juifs, bien que dans un cas, un candidat républicain juif a été visé par des Démocrates.

L’un des courriels de collecte de fonds de Helmer lors de l’élection de 2019 avait condamné le récent pic d’attaques antisémites et accusé son adversaire, un titulaire de longue date, de l’ignorer. Il montrait Helmer célébrant la bar-mitsva de son fils. Lors de sa prestation de serment en 2020, la grand-mère d’Helmer a fait part de sa joie, en tant que survivante de la Shoah, d’assister à l’élection de son petit-fils à une fonction publique.

Helmer a également déclaré que la façon dont la photographie originale avait été rendue granuleuse dans le courrier photoshoppé semblait accentuer la forme de son nez. Helmer, un ancien combattant, a également noté que la version photoshopée effaçait l’insigne de West Point sur sa veste. Le porte-parole de Pyon a nié qu’il y ait eu un effort pour rendre le nez de Helmer plus proéminent, notant que rendre les photographies des adversaires plus granuleuses était courant dans les tracts politiques.

Helmer a remporté l’élection de 2019 par seulement 99 voix, évinçant un Républicain de longue date. Les Républicains de l’État ont investi dans la candidature de Pyon, espérant arracher la Chambre des délégués au contrôle démocrate.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...