Valls et les Juifs de France : Un adjoint au maire démissionne
Rechercher

Valls et les Juifs de France : Un adjoint au maire démissionne

« Le parti pris de Manuel Valls envers la communauté juive est bien connu, notamment par le lien avec sa femme qui elle-même est juive, » avait posté Jallal Chouaoui

Jallal Chouaoui à droite (Crédit : Page Facebook officielle)
Jallal Chouaoui à droite (Crédit : Page Facebook officielle)

Le 8 mars dernier Jallal Chouaoui, adjoint au maire de Nogent-sur-Oise, avait posté sur Facebook un message qui avait alors divisé le conseil municipal et qui lui avait valu des accusations d’antisémitisme.

« Le parti pris de Manuel Valls envers la communauté juive est bien connu, notamment par le lien avec sa femme qui elle-même est juive », avait-il publié sur le réseau social.

Au lendemain de cette publication, un vote avait été réalisé au bureau municipal qui laissait à Jallal Chouaoui deux options, rapporte le Parisien.

Il pouvait choisir d’abandonner ses fonctions ou de se soumettre au vote du conseil municipal.

Après discussion avec le maire, Jean-François Dardenne, Jallal Chouaoui a décidé de démissionner de son poste de 5e adjoint au maire tout en conservant son rôle de conseiller municipal.

« Il a commis une faute politique et l’a payée. Sa décision est tout à son honneur. C’est un geste d’altruisme envers la majorité. Ceux qui ont voté pour sa destitution en bureau municipal, pour des raisons autres que l’affaire des propos sur Facebook, feraient bien de s’en inspirer, » a indiqué le maire de Nogent-sur-Oise.

De son côté Jallal Chouaoui a tenté d’atténuer le caractère antisémite de son message en dénonçant le manque de dialogue.

« On s’est acharné sans venir dialoguer avec moi. J’étais prêt à faire de la pédagogie sur ce sujet avec des associations comme la Licra mais je n’ai jamais eu de retour. L’aventure continue, cela fait partie du jeu politique, » a-t-il conclu.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...