Vél’ d’Hiv’ : l’ambassadrice de France répond à Le Pen
Rechercher

Vél’ d’Hiv’ : l’ambassadrice de France répond à Le Pen

“La France a collaboré à cette folie criminelle. Cette vérité a été reconnue il y a 22 ans par le président Jacques Chirac” a affirmé Hélène Le Gal pendant une cérémonie de Yom HaSoah

Hélène Le Gal allume la flamme du souvenir, accompagnée de Béate Klarsfeld, au mémorial de Roglit, pour Yom HaShoah, le 24 avril 2017. (Crédit: capture d'écran Twitter/@AmbFranceIsrael)
Hélène Le Gal allume la flamme du souvenir, accompagnée de Béate Klarsfeld, au mémorial de Roglit, pour Yom HaShoah, le 24 avril 2017. (Crédit: capture d'écran Twitter/@AmbFranceIsrael)

Depuis quelques années, les associations Alumim et France-Israël organisent une commémoration au mémorial de Roglit dans le sud d’Israël le jour de Yom Hashoah.

Invitée à s’exprimer lors de cet événement, Hélène Le Gal, ambassadrice de France en Israël, a répondu aux propos de Marine Le Pen, qui avait déclaré : « Je pense que la France n’est pas responsable de la Rafle du Vel d’Hiv » le dimanche 9 avril au Grand Jury RTL-Le Monde.

Au pupitre, Hélène Le Gal a rendu hommage « aux 80 000 Juifs français déportés ». L’ambassadrice a affirmé que « la France a collaboré dans cette folie criminelle. Cette vérité a été reconnue il y a 22 ans par le président Jacques Chirac. »

« La communauté juive de France a été trahie par les autorités françaises de l’époque. Pas un seul soldat allemand n’a été mobilisé pour la rafle du Vél’ d’Hiv' » a-t-elle ajouté.

Pour Hélène Le Gal, « l’honneur de la France n’a pu être préservé que par les milliers de Justes qui ont sauvé des Juifs, au péril de leur vie ». Sans doute également par le général de Gaulle.

Les priorités sont aujourd’hui, selon la diplomate, « la mémoire, la transmission à travers les programmes scolaires […] et de terminer le travail de restitution des biens spoliés ».

Au lendemain du premier tour qui a porté Marine Le Pen aux portes du pouvoir avec plus de 7,5 millions de suffrages, Le Gal a mis en garde : « il faut rester en alerte face à toutes les manifestations d’antisémitisme, car l’antisémitisme n’est pas une opinion mais une aberration ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...