Virus : Dubaï vaccine en masse les employés des transports en commun
Rechercher

Virus : Dubaï vaccine en masse les employés des transports en commun

Avec plus de 4,4 millions de doses administrées, le pays présente l'un des meilleurs taux de vaccination au monde après Israël

Dubaï, aux Emirats arabes unis, au crépuscule. (Crédit : Britus/ iStock by Getty Images)
Dubaï, aux Emirats arabes unis, au crépuscule. (Crédit : Britus/ iStock by Getty Images)

Dubaï mène cette semaine une vaste campagne de vaccination contre le coronavirus auprès de ses milliers d’employés des transports en commun, l’émirat du Golfe souhaitant rester ouvert au tourisme international en dépit d’une hausse récente des contaminations.

Dans un centre de l’Autorité des routes et des transports (RTA), des dizaines de chauffeurs et autres employés, en grande majorité des immigrés indiens ou pakistanais, forment de longues files ordonnées pour recevoir une injection du vaccin d’AstraZeneca.

« Nous sommes les personnes les plus exposées à la proximité avec les autres en raison du travail. Je dois me protéger davantage », explique à l’AFP Salah Mohammed Ossman, chauffeur de taxi.

Dubaï, une des sept principautés qui forment les riches Emirats arabes unis, a récemment fait parler d’elle en ouvrant largement ses portes aux visiteurs internationaux pendant que nombreux pays renforçaient les restrictions face la propagation des variants.

Le nombre de contaminations a connu un net rebond aux Emirats depuis janvier alors que le pays s’est lancé dans une campagne de vaccination tous azimuts utilisant plusieurs vaccins dont Pfizer-BioNtech, Sinopharm ou encore AstraZeneca.

« Dans ce centre, notre objectif est de vacciner en une semaine environ 7 000 personnes », affirme à l’AFP Nada Jassem, responsable de la gestion des risques et de la sécurité à RTA.

Selon elle, il s’agit de la troisième et ultime phase d’une campagne lancée fin décembre et qui a d’abord ciblé les employés prioritaires, âgés ou affectés par certaines maladies.

RTA a déjà vacciné quelque 20 000 employés, a indiqué Nada Jassem, précisant que le but de la campagne est de « vacciner tous les employés des transports au niveau de l’émirat de Dubaï ainsi que leurs familles ».

Selon le médecin Ali Hamadi présent sur place, Dubaï compte vacciner les employés des secteurs vitaux : « Nous sommes les premiers à en bénéficier et d’autres secteurs vitaux seront aussi concernés, tels que le secteur de l’éducation ou les secteurs pétrolier et gazier ».

Hossam Al-Hadad, un employé du service client de RTA, attendait depuis longtemps cette vaccination, évoquant la « peur » de tous ses collègues « d’être contaminés ».

« Donc se faire vacciner est nécessaire », confie-t-il à l’AFP.

Avec plus de 4,4 millions de doses administrées aux Emirats, qui comptent près de 10 millions d’habitants, le pays présente l’un des meilleurs taux de vaccination au monde après Israël.

Mais Dubaï a dû récemment serrer la vis face à une hausse des infections.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...