Virus : moins de 50 infections chaque jour pour un bilan total de 230 morts
Rechercher

Virus : moins de 50 infections chaque jour pour un bilan total de 230 morts

Selon le ministère de la Santé, 103 personnes atteintes par le COVID-19 sont dans un état grave et 82 ont été placées sous respirateur

Des employés du Magen David Adom dans des vêtements de protection contre le coronavirus évacuent un malade aux abords d'une unité de prise en charge COVID-19 de l'hôpital Shaare Zedek de Jérusalem, le 20 avril 2020. (Crédit : Nati Shohat/Flash90)
Des employés du Magen David Adom dans des vêtements de protection contre le coronavirus évacuent un malade aux abords d'une unité de prise en charge COVID-19 de l'hôpital Shaare Zedek de Jérusalem, le 20 avril 2020. (Crédit : Nati Shohat/Flash90)

Le ministère de la Santé a indiqué dimanche que le nombre de cas confirmés de coronavirus s’élevait à 16 193, soit une augmentation de 41 au cours des dernières vingt-quatre heures – c’est le chiffre le plus bas depuis le mois de mars.

La maladie a fait 230 morts au sein de l’Etat juif. Il y a eu trois décès depuis samedi.

Selon le ministère de la Santé, 103 personnes atteintes par le COVID-19 sont dans un état grave et 82 ont été placées sous respirateur.

66 personnes sont dans un état modéré. Les autres ne présentent que des symptômes légers.

Jusqu’à présent, 9 634 personnes ont guéri du coronavirus, et 6 363 sont malades.

Mercredi, le nombre d’Israéliens ayant guéri du COVID-19 a dépassé pour la toute première fois depuis le début de la pandémie le nombre de malades, une tendance qui semble s’affirmer.

Ces derniers jours, le taux d’infection en Israël a baissé de manière significative, avec le nombre de nouveaux cas sur une période de 24 heures tombant sous les 200 de manière constante depuis dimanche soir dernier.

Ce chiffre plus faible coïncide avec une baisse du nombre de tests de dépistage, même si le ministère de la Santé a clamé avoir la capacité d’en pratiquer 15 000 par jour, ajoutant ne pas avoir suffisamment de cas suspects à tester.

Avec le déclin du taux d’infection, le gouvernement a commencé à alléger les restrictions sur le commerce et les déplacements, notamment en autorisant la réouverture de nombreuses entreprises et en élargissant le périmètre dans lequel les Israéliens peuvent s’aventurer aux abords de leurs habitations, qui était de cent mètres.

Les ministres doivent se réunir, dimanche, pour évoquer l’allègement de restrictions supplémentaires, en levant notamment cette limitation des 100 mètres, selon des informations parues dans les médias.

Le ministère de la Santé considère que la semaine à venir sera cruciale pour déterminer un calendrier qui permettra de davantage rouvrir l’économie. Les responsables vont faire le point sur les plus récentes initiatives prises en faveur de cette réouverture pour évaluer les prochaines étapes à mettre en place.

La police aurait néanmoins exprimé son inquiétude, vendredi, face aux violations faites aux règles de distanciation sociale après que des milliers d’Israéliens ont profité d’une météo particulièrement agréable pour passer du temps hors de chez eux, notamment sur les plages à Tel Aviv et à Herzliya. Un grand nombre ne respectait pas les directives de distanciation et ne portaient pas de masques. D’autres ont afflué dans les supermarchés pour faire les courses avant Shabbat ou ont simplement passé du temps dans les espaces en plein air.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...