Israël en guerre - Jour 196

Rechercher

Washington détruit trois drones houthis en mer Rouge et sept missiles anti-navire

Les rebelles yéménites continuent de viser depuis novembre le trafic maritime dans ce couloir essentiel du commerce mondial, malgré la réponse militaire américaine

Des Houthis défilant lors d'un rassemblement de soutien aux Palestiniens de la bande de Gaza et contre les frappes américaines au Yémen, à l'extérieur de Sanaa, le 22 janvier 2024. (Crédit : AP Photo)
Des Houthis défilant lors d'un rassemblement de soutien aux Palestiniens de la bande de Gaza et contre les frappes américaines au Yémen, à l'extérieur de Sanaa, le 22 janvier 2024. (Crédit : AP Photo)

Les forces armées américaines ont annoncé avoir abattu vendredi en mer Rouge trois drones d’attaques venant des rebelles terroristes houthis du Yémen et détruit sept missiles anti-navire positionnés à terre.

Les rebelles yéménites, soutenus par l’Iran, continuent de viser depuis novembre le trafic maritime dans ce couloir essentiel du commerce mondial, malgré la réponse militaire américaine.

Tôt vendredi, les Américains « ont abattu trois drones d’attaque explosifs près de plusieurs navires marchands naviguant en mer Rouge. Il n’y a eu aucun dégât sur les navires », a écrit le Commandement militaire des États-Unis pour le Moyen-Orient (CENTCOM), dans un communiqué.

Le CENTCOM a ensuite rapporté que les forces américaines avaient détruit « sept missiles de croisière anti-navire mobiles des Houthis, soutenus par l’Iran, qui étaient prêts à être lancés en direction de la mer Rouge ».

Ces frappes, menées entre 12H30 et 19H15 locales (entre 09H30 et 16H15 GMT), ont été effectuées, selon lui, en état de légitime défense.

« Les forces du CENTCOM ont identifié ces missiles dans les zones du Yémen contrôlées par les Houthis et ont déterminé qu’ils représentaient une menace imminente pour les navires marchands et les navires de la Marine américaine dans la région », a déclaré l’armée dans un second communiqué publié tard vendredi.

La veille, les troupes américaines avaient frappé au sol quatre drones et deux missiles anti-navire qui s’apprêtaient à être tirés « vers la mer Rouge depuis des zones du Yémen contrôlées par les Houthis », selon le CENTCOM.

Les Houthis mènent depuis novembre des attaques de navires qu’ils estiment liés à Israël. Ils affirment agir en solidarité avec les Palestiniens dans la bande de Gaza, où Israël mène une guerre contre le Hamas en représailles à l’attaque sans précédent de ce groupe terroriste palestinien sur le sol israélien le 7 octobre.

Face aux attaques houthies, les États-Unis, soutien d’Israël, ont mis en place en décembre une force multinationale de protection maritime en mer Rouge et lancé, avec l’aide du Royaume-Uni, des frappes au Yémen contre les Houthis. Ces derniers ont depuis élargi leurs attaques à des navires liés aux États-Unis ou au Royaume-Uni.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.