Yaalon au gouvernement : Cessez d’ « effrayer » les Israéliens sur la sécurité
Rechercher

Yaalon au gouvernement : Cessez d’ « effrayer » les Israéliens sur la sécurité

L'ancien ministre de la Défense estime qu'aucune "menace existentielle" ne pèse sur Israël

Moshe Yaalon à la Knesset, le 28 mars 2016. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
Moshe Yaalon à la Knesset, le 28 mars 2016. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

L’ancien ministre de la Défense Moshe Yaalon a demandé au gouvernement israélien de cesser d’ « effrayer » les citoyens sur les questions relatives à la sécurité.

Il a réaffirmé sa déclaration selon laquelle Israël ne fait actuellement pas face à aucune « menace existentielle ».

« Comme je l’ai déjà dit il y a quelques semaines… il n’y a actuellement aucune menace existentielle pour Israël et la direction nationale doit arrêter de faire peur aux citoyens », a-t-il asséné.

« Israël est le pays le plus fort dans la région et l’establishment de la sécurité… est de haute qualité, avancé et puissant. Il y a des menaces sécuritaires et nous devons sérieusement préparer. Il y a des défis et des problèmes de sécurité, certainement ».

L’ancien ministre, issus du Likud, a de nouveau fait allusion au fait qu’il défiera Netanyahu lors de la prochaine élection pour le poste de Premier ministre.

« Lors de ma démission de la Knesset et de la coalition, j’ai annoncé que je me présenterai aux prochaines élections », a-t-il poursuivi.

« Quand je me suis enrôlé dans l’armée israélienne, je n’avais pas l’intention d’être un officier et quand j’ai repris du service après la guerre de Kippour, je ne pensais pas que je serai le chef d’état-major de Tsahal. En avançant, je ne pensais pas que je serais ministre de la Défense ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...