Israël en guerre - Jour 202

Rechercher
Les otages du 7 octobre

Yarden et Shiri Bibas, et leurs petits rouquins sont portés disparus

Cette famille n'a plus donné de nouvelles depuis que des terroristes ont encerclé le kibboutz Nir Oz, le 7 octobre 2023

La famille Bibas, le père Yarden, la mère Shiri, le bébé Kfir et Ariel, âgé de quatre ans, ont été pris en otage par des terroristes du Hamas dans le kibboutz Nir Oz le 7 octobre 2023. (Crédit : Autorisation)
La famille Bibas, le père Yarden, la mère Shiri, le bébé Kfir et Ariel, âgé de quatre ans, ont été pris en otage par des terroristes du Hamas dans le kibboutz Nir Oz le 7 octobre 2023. (Crédit : Autorisation)

Le matin du 7 octobre, Yarden Bibas, 34 ans, n’a cessé d’envoyer des SMS à sa sœur Ofri pour l’informer de ce qui se passait dans le kibboutz Nir Oz, où il vit avec sa femme Shiri, 32 ans, et leurs deux garçons, Ariel, 4 ans, et Kfir, 9 mois.

« À 6h30 du matin, il écrivait sur les roquettes », a déclaré Ofri lors d’une interview accordée à la chaîne publique israélienne Kan.

Yarden a parlé des terroristes qui entraient dans le kibboutz, puis il a écrit : « Fuck », raconte Ofri.

Il a envoyé un SMS à sa sœur pour lui dire qu’il y avait eu de terribles combats et une pression intense pour essayer de retenir la déferlante de terroristes du Hamas qui étaient entrés dans Nir Oz. Les terroristes ont fini par commettre un massacre sanglant, au cours duquel 180 des 400 résidents du kibboutz ont été tués ou enlevés.

Il a dit à sa sœur que ses petits garçons ne savaient pas se taire, et il lui a dit que c’était comme si c’était la fin.

Dans le reportage de Kan, Ofri montre des images télévisées sous-titrées de la maison de son frère, alors que des terroristes du Hamas ont forcé la porte d’entrée.

Yarden a écrit à sa sœur et à ses parents : « Je vous aime. »

À 9h45, il écrit : « Ils sont entrés. »

Environ deux heures plus tard, la famille a vu circuler une vidéo de Shiri, tenant ses deux garçons dans les bras, un air de terreur sur le visage alors qu’elle était entourée de terroristes, ses garçons face à sa poitrine, une couverture les recouvrant.

Yarden, son mari, n’apparaît dans aucune des vidéos.

Les parents de Shiri, Margit Silverman Shnaider et son mari Yosi Silverman, qui vivaient également à Nir Oz ne sont pas non plus sur les vidéos. Ils étaient présumés disparus mais leurs corps ont depuis été identifiés.

La famille Bibas a fini par trouver une vidéo de Yarden, blessé, la tête ensanglantée, entouré de terroristes.

« Il vit la mort », a déclaré un autre membre de la famille.

Les quatre membres de la famille Bibas sont présumés captifs. Kfir, âgé de 9 mois, est le plus jeune des 224 otages israéliens toujours retenus à Gaza.

« Nous les appelions les premiers roux yéménites », a confié Ofri dans le reportage de Kan, ajoutant que Yarden et Shiri avaient prévu de quitter Nir Oz. Ils en avaient assez d’avoir peur en permanence, de la proximité de Gaza et des roquettes. Ils cherchaient une maison près d’Ofri et de sa famille, sur le plateau du Golan.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.