L’armée israélienne a déclaré dimanche que deux nouveaux soldats avaient été tués dans des combats dans la bande Gaza, portant le total des Israéliens tués à sept.

Les soldats Bar Rahav, 21 ans, et Bnaya Rubel, 20 ans, ont été tués respectivement par un missile anti-char et dans un échange de tir à l’arme légère.

Deux soldats israéliens ont été tués samedi par des terroristes palestiniens du Hamas qui s’étaient infiltrés en Israël via un tunnel depuis Gaza, a annoncé l’armée, portant à cinq le bilan des militaires israéliens tués depuis le début de l’offensive terrestre.

« Les soldats s’appellent (…) Adar Bersanao, 20 ans de Nehariya et (…) Amotz Greenberg, 45 ans, de Hod Hasharon », a indiqué l’armée dans un communiqué.

« Ce matin des terroristes se sont infiltrés en Israël depuis le centre de la bande de Gaza à travers un tunnel. L’armée a répliqué, tué un terroriste et repoussé les autres à l’intérieur de la bande de Gaza », avait annoncé le communiqué de l’armée, ajoutant que les soldats avaient essuyé des tirs d’armes automatiques et de roquettes antichars.

L’armée a fait de la destruction du réseau souterrain du Hamas à Gaza sa priorité, craignant qu’il ne serve à lancer des attaques contre les civils israéliens.